-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Air

La Composante Air se caractérise par la haute technicité de ses avions et l’efficacité de ses missions à travers le monde. Nos appareils sont sollicités pour des vols d'interdiction aérienne, de bombardement ciblé, d'appui aérien rapproché, de police de l'air, de transport d'aide humanitaire, de formation internationale ou d'aide à la nation. Nos avions et hélicoptères œuvrent où leur présence est requise, parfois dans des délais extrêmement courts.

Les exemples concrets ne manquent pas. La Composante Air est active depuis octobre 2014 au Moyen-Orient. En Afghanistan, depuis la base aérienne de Kandahar, six F-16 ont appuyé les troupes terrestres de l'ISAF entre septembre 2008 et octobre 2014. En 2011, six autres F-16 participaient à la défense des populations civiles victimes du régime autoritaire de Kadhafi. En Afrique centrale, nos C-130 peuvent être déployés pour l'évacuation des Occidentaux lors de crises locales sérieuses. En Belgique, depuis des dizaines d'années, des milliers de personnes doivent la vie à nos fidèles Sea King. La Défense en est fière !

Spécialistes civils et militaires s’investissent en permanence sur chaque appareil : pilotes, techniciens, électromécaniciens, contrôleurs aériens, ingénieurs, spécialistes en avionique, commandos de l'air, personnel administratif et logisticiens donnent tous le meilleur d'eux-mêmes. Si l'un de ces maillons vient à faillir, la chaîne et la mission peuvent être compromises. Raison pour laquelle la motivation, le professionnalisme et la solidarité sont des valeurs primordiales à la Composante Air.

articles récents

La Défense présente le défilé militaire du 21 juillet

La Défense présentait la partie militaire de la Fête nationale lors d'une conférence de presse organisée le 16 juillet dernier. Telle était la tâche du vice-chef de la Défense, le vice-amiral Michel Hofman, en présence de ses collègues de la Protection civile, de la police et du SPF Intérieur, également impliqués dans l'organisation du défilé.

Des hélicoptères ouvrent le sommet de l’OTAN

Les Hind tchèques, les Merlin danois, les Mangusta turques et les Black Hawk américains ne sont guère des appareils que l'on trouve généralement sur la base aérienne de Beauvechain. Vous pouviez pourtant les admirer mercredi dernier, et ce en raison du grand sommet de l'OTAN des 11 et 12 juillet organisé au siège de l'Alliance. Celui-ci s’ouvrait par un survol de 26 appareils.

Exercice de sauvetage de grande ampleur à Westende

Avec le début de la saison estivale, plus d’un million de touristes sont attendus à la côte belge. Aussi, est-il important que tous les services de secours soient prêts.

Mission accomplie pour les hélicoptères NH90 au Mali

Le 6 juillet dernier, un avion de transport Antonov 124 atterrissait à l’aéroport militaire de Beauvechain avec à son bord deux hélicoptères NH90 Caiman TTH. Les appareils belges, les équipages ainsi que le personnel au sol étaient opérationnels depuis début mars au Mali (Afrique de l'Ouest) dans le cadre de la MINUSMA, mission de paix de l'ONU.

A400M belgo-luxembourgeois en production

En 2001, la Belgique et six autres pays signaient un contrat avec Airbus pour le développement et l’acquisition de nouveaux avions de transport. Notre pays commandait sept A400M destinés à remplacer ses C-130 en service depuis le début des années 70. Les A400M belgo-luxembourgeois seront livrés entre 2020 et 2023.

Pages