-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Air

La Composante Air se caractérise par la haute technicité de ses avions et l’efficacité de ses missions à travers le monde. Nos appareils sont sollicités pour des vols d'interdiction aérienne, de bombardement ciblé, d'appui aérien rapproché, de police de l'air, de transport d'aide humanitaire, de formation internationale ou d'aide à la nation. Nos avions et hélicoptères œuvrent où leur présence est requise, parfois dans des délais extrêmement courts.

Les exemples concrets ne manquent pas. La Composante Air est active depuis octobre 2014 au Moyen-Orient. En Afghanistan, depuis la base aérienne de Kandahar, six F-16 ont appuyé les troupes terrestres de l'ISAF entre septembre 2008 et octobre 2014. En 2011, six autres F-16 participaient à la défense des populations civiles victimes du régime autoritaire de Kadhafi. En Afrique centrale, nos C-130 peuvent être déployés pour l'évacuation des Occidentaux lors de crises locales sérieuses. En Belgique, depuis des dizaines d'années, des milliers de personnes doivent la vie à nos fidèles Sea King. La Défense en est fière !

Spécialistes civils et militaires s’investissent en permanence sur chaque appareil : pilotes, techniciens, électromécaniciens, contrôleurs aériens, ingénieurs, spécialistes en avionique, commandos de l'air, personnel administratif et logisticiens donnent tous le meilleur d'eux-mêmes. Si l'un de ces maillons vient à faillir, la chaîne et la mission peuvent être compromises. Raison pour laquelle la motivation, le professionnalisme et la solidarité sont des valeurs primordiales à la Composante Air.

articles récents

Le ministre présente les opérations 2019

Le ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique, Sander Loones, présentait les opérations planifiées pour l'année prochaine. La Belgique se concentrera une nouvelle fois sur l'engagement international et la lutte contre le terrorisme sur notre territoire comme à l'étranger.

Le Special Operations Regiment achève sa période d'entraînement à Otterburn

Le 14 novembre dernier, les derniers tirs du Special Operations Regiment belge retentissaient dans le camp d'entraînement britannique d'Otterburn. Les membres du 2 Bataillon de Commandos étaient aux commandes de cette période d'exercices pratiques ces deux dernières semaines. Ces troupes rentreront chez elles ce week-end.

Toutes les composantes de la Défense s’entraînaient dans le Grand Nord

Du 25 octobre au 7 novembre derniers, la Défense et toutes ses composantes participaient à l'exercice OTAN Trident Juncture. Quelque 450 militaires belges de la Marine et des composantes Terre, Air et Médicale s'étaient rendus en Norvège et en Finlande.

Le Special Operations Regiment s’entraîne à Otterburn

Les champs de tir d'Otterburn, près de la frontière écossaise, sont les plus vastes du Royaume-Uni. Pour les unités de la Composante Terre, la visite de ce camp est devenue une étape classique du calendrier d'entraînement.

Heli Mountain Flying

Du 15 au 26 octobre 2018 inclus, un détachement d'hélicoptères du 1er Wing de Beauvechain organisait l'exercice Heli Mountain Flying dans le Centre de Vol en Montagne à Sainte-Léocadie près de Saillagouse (France).

Pages