L'évolution de la Défense

Training multinational pour l'Airbus Atlas A400M

Equipements & matériels

À Séville, en Espagne, le nouveau cheval de bataille de la Composante Air belge prend forme. Sept nouveaux avions de transport belges A400M Atlas et un exemplaire luxembourgeois feront bientôt partie de la nouvelle escadrille binationale à Melsbroek. Le premier A400M y atterrira début octobre.

En Espagne, ce n'est pas seulement l'avion lui-même qui déploie ses ailes pour la première fois. Afin d'être prêt pour l'arrivée des premiers appareils à Melsbroek, la Défense envoie à un rythme soutenu ses pilotes de C-130, ses loadmasters et ses techniciens les plus expérimentés à l'International Training Centre d'Airbus de Séville pour y être formés.

Ils apprennent finalement les ficelles du métier grâce à des programmes d'échange avec les escadrilles A400M opérationnelles de la Royal Air Force britannique ou de l'Armée de l'air française. Ensuite, ils peuvent accompagner la requalification de leurs collègues au 15 Wing.

A propos du A400M

Chronologie

Concepts et activités

Near-zero flight time training

Alors que les pilotes et les loadmasters effectuaient auparavant leur conversion principalement dans des avions réels, le training A400M se déroule presque intégralement dans des simulateurs de vol. Dans le cadre du concept near-zero flight time training, ils utilisent des simulateurs de vol qui imitent fidèlement le cockpit et le comportement de l'appareil pendant toutes les phases du vol, que ce soit pendant les procédures normales, tactiques ou d'urgence.

Basic type rating instructor

Au sein de l'ITC également, nos pilotes A400M désignés reçoivent un cours de basic type rating instructor. Dès qu'ils l'ont réussi, ils peuvent donner des directives dans le simulateur de vol et dans l'avion. Dès lors, notre Composante Air peut s'occuper de la formation de ses pilotes.

EATC

Le European Air Transport Command (EATC) est une unité européenne basée à Eindhoven (Pays-Bas). L'EATC est responsable du transport aérien militaire, de l'approvisionnement en carburant dans les airs et de l'évacuation aéromédicale. L'objectif est d'améliorer l'efficacité et l'efficience du transport aérien militaire des États membres grâce à une coopération et une planification approfondies. L'EATC gérera et commandera ainsi jusqu'à 138 avions A400M en provenance de Belgique, de France, d'Allemagne, du Luxembourg et d'Espagne. Outre l'A400M, l'introduction des avions ravitailleurs A330 MRTT améliorera également les capacités de la flotte internationale de l'EATC.

OCCAR

L'OCCAR (Organisation conjointe de coopération en matière d'armement) a été choisie en 2003 comme agence de défense des intérêts contractuels des launching nations (Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Turquie, Belgique et Luxembourg). Avec un premier achat de 180 avions de transport A400M (finalement 174) pour les launching nations, il s'agissait du programme de développement militaire européen le plus important et le plus coûteux de son époque.

Nos missions

Notre sécurité commence à l'étranger. C'est pourquoi des centaines de militaires donnent chaque jour le meilleur d'eux-mêmes sur les théâtres d'opération du monde entier.

Notre mission en

Europe de l'Est

Suite à l'annexion de la Crimée, les relations entre l'OTAN et la Russie sont à nouveau au plus bas. Les pays de l'OTAN montrent leur engagement et renforcent leur présence militaire autour de la mer Baltique et dans le sud-est de l'Europe.

Notre Mission Europe de l'Est

Notre mission en

Afghanistan

La mission Resolute Support a été lancée en 2015. Une coalition internationale dirigée par l'OTAN entraîne et conseille les forces de sécurité afghanes.

Notre Mission Afghanistan

Notre mission en

Mali

Le nord du Mali est déchiré par des soulèvements sanglants depuis des décennies. Les rebelles sont soutenus par des groupes terroristes. Découvrez ici de quoi il retourne.

Notre Mission Mali

Notre mission en

Belgique : SEDEE

Le SEDEE se charge de neutraliser, de démanteler et d’évacuer les munitions et les explosifs non explosés abandonnés. Il apporte ainsi une contribution quotidienne très appréciée à la sécurité en Belgique et à l'étranger. Lors de missions à l'étranger, il participe à la protection des missions militaires belges. Dans le cadre de l'aide humanitaire, il contribue à la formation du personnel local et au déminage des zones.

Notre Mission Belgique : SEDEE

Notre mission en

Niger

Des groupements extrémistes violents ravagent la région. Le pays se trouve par ailleurs au carrefour d'anciennes routes de contrebande. Terrorisme, piraterie, criminalité internationale (trafic de drogue, d'armes et d'êtres humains), immigration clandestine et flux de réfugiés sont ici monnaie courante. Or, cette instabilité a également un impact négatif sur la sécurité, la prospérité et le bien-être des citoyens européens.

Notre Mission Niger

Notre mission en

le Benelux : QRA

La Belgique et les Pays-Bas contrôlent et surveillent alternativement l'espace aérien au-dessus du Benelux. Les deux pays ont à leur tour deux F-16 en attente pour assurer la surveillance aérienne de leur territoire et de celui du Luxembourg.

Notre Mission le Benelux : QRA

Notre mission en

Belgique : opération Vigilant Guardian

L'opération Vigilant Guardian (OVG) a été lancée en janvier 2015. Cette mission s'inscrit dans le cadre de la lutte contre le terrorisme sur le territoire belge. Concrètement, la Défense apporte son soutien à la Police fédérale pour surveiller et sécuriser les sites sensibles.

Notre Mission Belgique : opération Vigilant Guardian
Travailler à la Défense

Plus qu'un job, une mission.