L'évolution de la Défense

Protect, defend, collect and fight in cyberspace

Organisation

La Défense dépend de plus en plus des nouvelles technologies et du bon fonctionnement de ses réseaux et de ses systèmes d’armes critiques. Dans le même temps, un accès facile à de nombreux cyber-outils sophistiqués fournit à nos adversaires les moyens de compromettre, directement ou indirectement, l'intégrité et la disponibilité de ces systèmes militaires et d’affaiblir la confiance dans les informations qui soutiennent nos opérations.

Les défis et la capacité

Opérations dans le cyberespace

Protéger

La Défense doit protéger tous ses systèmes de communication, d'information et d'armement contre les cyber-menaces afin de garantir la liberté d'action pour ses opérations militaires. L'optimisation de la sécurité et de la résilience de tous les systèmes nécessite une approche coordonnée à différents niveaux. Les utilisateurs finaux, les administrateurs de système, les gestionnaires de système et les experts en cyber-sécurité sont chacun responsables, à leur niveau, de la mise en oeuvre et du suivi corrects des mesures de cyber-sécurité.

Défendre

Même avec une cyber-sécurité optimisée, on ne peut jamais exclure d’être touché par une cyber-attaque. La Défense doit disposer d'un solide ensemble de mesures pour pouvoir répondre de manière adéquate aux cyber-incidents et garantir ainsi la continuité dans l'exécution des missions. Les domaines dans lesquels les capacités sont développées sont, bien sûr, la détection, l'analyse et la remédiation, mais aussi l’attribution et la communication.

Collecter

La position du renseignement dans le domaine du cyber-espace sera élargie en mettant l'accent sur les capacités et les intentions des cyber-acteurs pertinents pour les régions où la Défense est présente à l'étranger.

La cyber-capacité pourra s'appuyer sur des méthodes de renseignement spécifiques afin d'obtenir un maximum de renseignements concernant les activités d'espionnage et de sabotage de nos adversaires.

Se battre

La capacité de renseignement sera bien-sûr également utilisée comme un catalyseur et un facilitateur pour le pilier cyber-offensif en acquérant des connaissances sur les vulnérabilités des systèmes de communication, d'information et d'armement de nos adversaires.

Nos missions

Notre sécurité commence à l'étranger. C'est pourquoi des centaines de militaires donnent chaque jour le meilleur d'eux-mêmes sur les théâtres d'opération du monde entier.

Notre mission

Europe de l'Est

Les relations avec la Russie sont à nouveau tendues depuis 2014. Afin de montrer sa détermination, l'OTAN renforce sa présence en Europe de l'Est, tant sur terre (Enhanced Forward Presence) que dans les airs (Baltic Air Policing) et en mer (Standing NATO Mine Countermeasures Group).

Notre Mission Europe de l'Est

Notre mission

Niger

Le Niger est confronté à de graves problèmes de sécurité en raison de sa situation géographique. La Défense entend contribuer à résoudre cette situation en renforçant les capacités militaires du pays et en le soutenant dans sa lutte contre le terrorisme.

Notre Mission Niger

Notre mission

Mali

La Belgique participe à deux opérations au Mali en Afrique : la mission de maintien de la paix des Nations unies (MINUSMA) et la mission de formation de l'Union européenne (EUTM).

Notre Mission Mali

Notre mission

Belgique : SEDEE

Le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE) a son quartier général à Oud-Heverlee. Il se charge de neutraliser, de démanteler et d’évacuer les munitions et les explosifs non explosés abandonnés.

Notre Mission Belgique : SEDEE

Notre mission

le Benelux : QRA

Notre Composante Air, avec les Pays-Bas, surveille en permanence l'espace aérien du Benelux. Un système et des opérateurs radar gardent constamment l’œil ouvert. Les avions de combat peuvent intercepter, contrôler et, si nécessaire, neutraliser les avions suspects dans l'espace aérien pour protéger la Belgique et ses habitants.

Notre Mission le Benelux : QRA

Notre mission

Belgique : opération Vigilant Guardian

L'opération Vigilant Guardian (OVG) a été lancée en janvier 2015. Cette mission s'inscrit dans le cadre de la lutte contre le terrorisme sur le territoire belge. Concrètement, la Défense apporte son soutien à la Police fédérale pour surveiller et sécuriser les sites sensibles.

Notre Mission Belgique : opération Vigilant Guardian

Notre mission

Moyen-Orient

La Belgique est présente au Moyen-Orient dans le cadre de l’Opération Desert Falcon (ODF) depuis 2014. Celle-ci s’inscrit au sein du dispositif Inherent Resolve de la coalition internationale luttant contre Daesh.

Notre Mission Moyen-Orient
Travailler à la Défense

Plus qu'un job, une mission.