Rosetta

Les contrats ROSETTA, également appelés conventions de premier emploi, sont des contrats à durée déterminée d’un an proposés à des jeunes de moins de 26 ans. Ces contrats sont renouvelables jusqu’à ce que le jeune atteigne l’âge de 26 ans. Celui-ci peut demeurer en service jusqu’au dernier jour du trimestre au cours duquel il fête son 26e anniversaire.

Le collaborateur Rosetta est soumis aux mêmes règles que les autres membres du personnel contractuel de la Défense en ce qui concerne les conditions de travail, les congés, les absences, les maladies, la formation, les droits pécuniaires, les évaluations etc. Vous trouverez de plus amples informations en la matière sur le site Fedweb, le portail du personnel de l’administration fédérale.

Fonctions Rosetta

A l’heure actuelle, la majorité du personnel sous contrat Rosetta travaille dans les différents états-majors à Evere et à l’Ecole Royale Militaire (Bruxelles). Ces collaborateurs occupent principalement des fonctions administratives, logistiques et dans l’horeca. Depuis 2021, nous recrutons également pour des fonctions plutôt techniques en appui entre autres à une série de centres de compétence : à l’Ecole Royale des Sous-Officiers (Campus Saffraanberg à Saint-Trond) et à l’Hôpital Militaire (Neder-over-Heembeek).

Poursuite de la carrière à la Défense

Les collaborateurs Rosetta ne peuvent pas devenir automatiquement des fonctionnaires statutaires de la Défense à la fin de leur contrat. Pour pouvoir poursuivre une carrière à la Défense, soit en tant que civil soit en tant que militaire, ils doivent suivre l’ensemble de la procédure de sélection au SELOR ou à la Défense.

La nature incertaine du contrat de travail Rosetta leur accorde le droit de postuler, pendant les heures de service, pour une nouvelle fonction à la Défense, ou de participer aux examens au Selor.

Si un collaborateur sous contrat Rosetta décide toutefois de quitter la Défense et démissionne, il doit respecter un délai de préavis de seulement 7 jours.

Procédure de candidature ?

Contrairement à la plupart des recrutements de civils à la Défense, le recrutement de collaborateurs Rosetta ne se fait pas par l’intermédiaire du SELOR. La Défense organise donc elle-même des interviews. L’interview vise principalement à sonder la motivation, ainsi que les cinq compétences clés de l’administration fédérale:

  • Travailler en équipe
  • Agir de manière orientée service
  • Faire preuve de fiabilité
  • S’auto-développer
  • Atteindre les objectifs

Vous êtes intéressé? Envoyez votre CV accompagné d’une lettre de motivation à Rosetta@mil.be