-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Operation Mali

Mali

Het detachement werkt in het Koulikoro Training Center (KTC), op ongeveer zestig kilometer van  Bamako, de hoofdstad van Mali.

La Belgique exerce toujours le commandement de la mission européenne de formation au Mali jusqu'en janvier 2018. Elle y prend part avec quelque 180 militaires. Après janvier, cette participation sera réduite à vingt militaires belges. En 2018, la Défense se concentrera davantage sur la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA). Quarante militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval y participeront. Dès juillet 2018, ceux-ci effectueront au nord de la ville de Gao des missions de reconnaissance allant d'une journée à sept jours et ce, pendant deux ans.

Début juillet 2018, après quatre mois d'opérations dans la région poussiéreuse qui encercle la ville malienne de Gao, les deux hélicoptères NH90, les équipages ainsi que le personnel au sol sont rentrés en Belgique. Les tâches de ces appareils et du personnel consistaient principalement à effectuer des évacuations médicales et du transport de troupes.

articles récents

Le général- major Devogelaere fait chevalier de la Légion d’honneur

Le 22 février dernier, le général-major Peter Devogelaere rejoignait le cercle prestigieux des récipiendaires de la Légion d’honneur en Belgique. La cérémonie avait lieu à l’ambassade de France à Bruxelles.

Visites d'écoles, pannes de véhicules et nuits à la belle étoile

Dans l'est du Mali, près de la ville de Gao, un détachement du Bataillon de Chasseurs à Cheval provenant d'Heverlee est opérationnel depuis novembre 2018. Ses membres collectent des renseignements pour le compte de la mission de l'ONU MINUSMA. Celle-ci aide le gouvernement malien à stabiliser le pays.

Les Belges larguent de l’eau au Mali

Le 1er mars dernier, une équipe du peloton d’approvisionnement par air (Rav Air) larguait quatre colis contenant de l’eau au-dessus du désert malien. La mission de l’ONU MINUSMA peut ainsi compter, depuis mai 2018, sur l’aide de notre pays afin d’approvisionner des zones isolées depuis les airs.

Le chef de la Défense remercie les militaires en opération

Comme le veut la tradition annuelle, le chef de la Défense remercie personnellement les militaires belges pour leur engagement. Du 10 au 13 décembre, le général Marc Compernol rendait visite au personnel sur divers théâtres d’opération.

Le ministre présente les opérations 2019

Le ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique, Sander Loones, présentait les opérations planifiées pour l'année prochaine. La Belgique se concentrera une nouvelle fois sur l'engagement international et la lutte contre le terrorisme sur notre territoire comme à l'étranger.

Pages