Nos Missions

Notre mission en
Mali

La Belgique participe à deux opérations au Mali en Afrique : la mission de maintien de la paix des Nations unies (MINUSMA) et la mission de formation de l'Union européenne (EUTM).

Faites défiler pour continuer

Contexte de la mission

Le nord du Mali est déchiré par des soulèvements sanglants depuis des décennies. Les rebelles sont soutenus par des groupes terroristes. Découvrez ici de quoi il retourne.

2006 - 2012

Des milices islamiques apparaissent

2012

Les rebelles touaregs déclarent leur indépendance

2012

État islamique déclaré

2012

Avancée vers la capitale

Janvier 2013

Les troupes françaises interviennent

Fin janvier 2013

Rebelles expulsés de la dernière ville

25 avril 2013

La MINUSMA est lancée

2013

EUTM est lancée

2014

L'EUCAP forme la police, la gendarmerie et la garde nationale maliennes

2013 - Aujourd'hui

Les rebelles de divers groupes et milices continuent d'attaquer

Mission Mali

Contexte de la mission

2013 - Aujourd'hui

Les rebelles de divers groupes et milices continuent d'attaquer dans le nord. L'instabilité qui règne dans la région facilite la contrebande de drogues et d'armes dans tout le Sahel.

2006 - 2012

Des milices islamiques apparaissent

Les rebelles touaregs commettent des attaques sur des cibles militaires. Des milices islamiques liées à Al-Qaida apparaissent au Mali.

2012

Les rebelles touaregs déclarent leur indépendance

Les rebelles touaregs conquièrent le nord du Mali et déclarent l'indépendance.

2012

État islamique déclaré

L'organisation touareg MNLA et le groupe islamique Ansar Dine s'allient et proclament l'État islamique

2012

Avancée vers la capitale

Ansar Dine et ses alliés d'Al-Qaïda se retournent contre les Touaregs.

Ils conquièrent les villes de Tombouctou, Kidal et Gao et se dirigent vers la capitale.

Janvier 2013

Les troupes françaises interviennent

Les troupes françaises interviennent à la demande du président malien Traoré.

Fin janvier 2013

Rebelles expulsés de la dernière ville

Les troupes françaises ont rapidement conquis les villes de Gao et de Tombouctou. Kidal, la dernière ville encore aux mains des rebelles tombe également fin janvier.

25 avril 2013

La MINUSMA est lancée

La United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies au Mali - MINUSMA) est lancée.

Plus de 15 000 militaires d'une cinquantaine de pays y participent.

2013

EUTM est lancée

L'Union européenne lance la mission EUTM pour former le personnel militaire malien.

2014

L'EUCAP forme la police, la gendarmerie et la garde nationale maliennes

L'Union européenne lance la mission EUCAP pour former et soutenir la police, la gendarmerie et la garde nationale maliennes.

Notre Mission

± 110
Nombre total de soldats belges au Mali
± 15
Nombre de soldats belges participant à l'EUTM
± 95
Nombre de soldats belges participant à la MINUSMA

Ils travaillent chaque jour à protéger votre avenir.

Curieux(se) de savoir comment nous nous y prenons ?

Ou focus sur le briefing par composante :

L'enjeu

Par cette mission internationale, nous garantissons la paix, la sécurité et l'avenir de notre pays. Ci-dessous, nous exposons l'impact potentiel de notre mission au Mali.

Dans le pire des cas :

Le gouvernement malien est en train de s'effondrer, ce qui entraîne un effet domino sur les pays voisins et déstabilise toute la région du Sahel. Les pays du Maghreb sont également entraînés dans cette spirale.

Impact existant :

La présence de troupes internationales a permis d'éviter un effondrement complet. Cependant, dans le nord du Mali, la situation reste extrêmement préoccupante.