-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d’effectifs. Elle se compose de deux brigades avec une unité d’artillerie, deux bataillons du génie et des troupes de reconnaissance. Trois unités logistiques et trois groupes de télécommunication (CIS), ainsi que quatre camps d’entraînement et un centre de formation destiné aux troupes terrestres complètent la liste.

Au total, 12.000 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s’entraîner pour les missions à l’étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, sur terre comme en mer : coaching en Afghanistan, déminage au Liban, formation en République démocratique du Congo (RDC) et au Burundi, sécurité au Mali, embarquement sur navires…

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales et effectuent un large éventail de missions. Sur le territoire belge également, les troupes terrestres offrent un appui à la population et assurent la défense du pays.

Leur devise est With people, amongst people parce qu’un militaire de la Composante Terre est toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec ses collègues, il est en contact direct avec civils et opposants. Sa mission est un défi permanent.

articles récents

Le Bataillon Artillerie s’entraine pour la NATO Response Force

Le Bataillon Artillerie prendra part du 3 au 30 septembre 2014 à l’exercice international OTAN Noble Ledger, à Rena (Norvège). Là, les militaires se prépareront pour leur participation à la NATO Response Force 2015 (NRF), une unité internationale que l’Alliance peut rapidement engager partout dans le monde.

Début des Quatre Jours de l’Yser

La 41e édition des Quatre Jours de l’Yser a débuté ce matin à 8h30. Ces journées de marche sont placées sous le signe de la Première Guerre mondiale. Les participants peuvent traditionnellement choisir entre 8, 16, 24 et 32 kilomètres. Exceptionnellement, le quartier militaire de Lombarsijde ouvre aussi ses portes aux personnes ne participant pas à la marche.

Le Colonel Sodermans lègue son journal de la Grande Guerre

Marcel Sodermans entre dans l'armée en 1914 comme simple soldat, quelques mois avant que la Grande Guerre ne se déclenche. Sur le champ de bataille de l'Yser, il se distingue pour ses activités militaires et monte rapidement en grade. En 1918, il est lieutenant et fréquente ensuite l'école militaire afin de pouvoir entamer une carrière militaire en tant qu'officier.

Le Conseil de sécurité de l’ONU en visite à Poelkapelle

Le Conseil de sécurité de l’ONU a visité la base militaire de Poelkapelle ce dimanche 10 août. C’est dans ce quartier que les armes chimiques de la Première Guerre mondiale sont détruites. La commémoration de la Grande Guerre était l’objectif de la visite mais également les leçons qui peuvent en être tirées.

Le détachement belge du Liban fête le 21 juillet

Malgré l’éloignement, les militaires du détachement belge au Sud Liban ont célébré dignement leur fête nationale !

Pages