-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d’effectifs. Elle se compose de deux brigades avec une unité d’artillerie, deux bataillons du génie et des troupes de reconnaissance. Trois unités logistiques et trois groupes de télécommunication (CIS), ainsi que quatre camps d’entraînement et un centre de formation destiné aux troupes terrestres complètent la liste.

Au total, 12.000 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s’entraîner pour les missions à l’étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, sur terre comme en mer : coaching en Afghanistan, déminage au Liban, formation en République démocratique du Congo (RDC) et au Burundi, sécurité au Mali, embarquement sur navires…

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales et effectuent un large éventail de missions. Sur le territoire belge également, les troupes terrestres offrent un appui à la population et assurent la défense du pays.

Leur devise est With people, amongst people parce qu’un militaire de la Composante Terre est toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec ses collègues, il est en contact direct avec civils et opposants. Sa mission est un défi permanent.

articles récents

Summer Survival 2014

La dixième édition du « Summer Survival » à eu lieu à Vyskov en Tchéquie du 29 septembre au 03 octobre.

La Brigade Légère dans les Pyrénées françaises

Depuis mi-octobre, quelque 150 militaires belges d'unités diverses ont entamé une période d'entraînement intensive de deux semaines dans la région de Pau, aux pieds des Pyrénées.

Accueil du nouveau ministre de la Défense

À Evere, l'état-major de la Défense accueillait le nouveau ministre Steven Vandeput ce 20 octobre. Ce dernier s'est familiarisé avec la traditionnelle parade avant de recevoir un briefing retraçant la situation actuelle de la Défense.

Derniers jours pour le détachement BELUFIL 24

Après quatre mois de mission accomplis avec succès, le temps est venu pour le détachement BELUFIL 24 de céder la place à BELUFIL 25.

Qualification des paras béninois : reportage vidéo

Dans la semaine du 7 au 12 octobre 2014, un détachement belge encadrait les parachutistes d'un bataillon béninois afin de leur rappeler les procédures de saut. Les derniers viennent d'avoir lieu et les brevets sont distribués. La plupart des Belges sont également revenus en Belgique.

Pages