-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d’effectifs. Elle se compose de deux brigades avec une unité d’artillerie, deux bataillons du génie et des troupes de reconnaissance. Trois unités logistiques et trois groupes de télécommunication (CIS), ainsi que quatre camps d’entraînement et un centre de formation destiné aux troupes terrestres complètent la liste.

Au total, 12.000 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s’entraîner pour les missions à l’étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, sur terre comme en mer : coaching en Afghanistan, déminage au Liban, formation en République démocratique du Congo (RDC) et au Burundi, sécurité au Mali, embarquement sur navires…

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales et effectuent un large éventail de missions. Sur le territoire belge également, les troupes terrestres offrent un appui à la population et assurent la défense du pays.

Leur devise est With people, amongst people parce qu’un militaire de la Composante Terre est toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec ses collègues, il est en contact direct avec civils et opposants. Sa mission est un défi permanent.

articles récents

Un nouveau pas vers une Défense plus européenne

Sur proposition du ministre de la Défense, Steven Vandeput, le Conseil des ministres du 22 juin 2017 marquait son accord sur le lancement de la procédure visant à conclure un accord intergouvernemental avec la France. Ce dernier concerne la mise en place d'un partenariat à long terme autour de la capacité motorisée terrestre.

La Défense très engagée dans les commémorations de Passendale

Le lundi 31 juillet, cela faisait exactement cent ans que la bataille de Passendale, l'une des batailles les plus sanglantes de la Première Guerre mondiale, débutait. Afin de la commémorer, la Grande-Bretagne organisait d’impressionnantes commémorations les 30 et 31 juillet. La Défense y contribuait également de manière significative en veillant à ce que tout se déroule parfaitement dans le Westhoek.

Fin de la coopération militaire avec le Congo

Ce 31 juillet, un avion-cargo C-130 provenant de la République Démocratique du Congo atterrissait à Melsbroek. À bord, le dernier matériel sensible ainsi que celui du personnel. Au cours du week-end dernier, les derniers membres du personnel arrivaient à Zaventem, mettant fin à treize années de coopération.

Des spécialistes belges en CBRN s’entraînent au Canada

Jusqu'au 28 juillet, 28 militaires belges sont à pied d’œuvre dans la base canadienne Suffield proche de la frontière américaine. Pendant un mois, ils participent activement à l'exercice de l'OTAN Precise Response consacré à la lutte contre les menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN).

Le défilé militaire en chiffres

Cette année, le thème central de la fête nationale était « fier de servir », essence même de l’emploi militaire. Il n’y avait donc pas de meilleure manière de prouver cette fierté à la population que lors d’un grand défilé militaire.

Pages