-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d’effectifs. Elle se compose de deux brigades avec une unité d’artillerie, deux bataillons du génie et des troupes de reconnaissance. Trois unités logistiques et trois groupes de télécommunication (CIS), ainsi que quatre camps d’entraînement et un centre de formation destiné aux troupes terrestres complètent la liste.

Au total, 12.000 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s’entraîner pour les missions à l’étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, sur terre comme en mer : coaching en Afghanistan, déminage au Liban, formation en République démocratique du Congo (RDC) et au Burundi, sécurité au Mali, embarquement sur navires…

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales et effectuent un large éventail de missions. Sur le territoire belge également, les troupes terrestres offrent un appui à la population et assurent la défense du pays.

Leur devise est With people, amongst people parce qu’un militaire de la Composante Terre est toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec ses collègues, il est en contact direct avec civils et opposants. Sa mission est un défi permanent.

articles récents

Les troupes de protection pratiquent des évacuations médicales au Mali

Le 3 Bataillon de Parachutistes de Tielen fournit temporairement le détachement force protection dans le cadre de l’opération EUTM Mali. Durant trois jours, ces pelotons se sont entraînés aux techniques d'évacuation médicale.

L’autre EUTM

En 2012, la République centrafricaine connaissait des troubles politiques. Le président dut fuir le pays. Après l’instauration par la France d’une mission de maintien de la paix en 2013, l’Union européenne décida, début 2014, d’envoyer un contingent international.

Visite de la présidente de la Lituanie à l’Efp BG LTU

La présidente lituanienne Dalia Grybauskaité accueillait l’Enhanced Forward Present BattleGroup (eFP BG LTU) à la caserne de Rukla, le 7 février dernier.

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval s’entraîne à Arlon

Pour l’instant, une centaine de militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval (ISTAR), révisent les techniques de tir de leurs armes individuelles. Raison pour laquelle ils participent à l’exercice Red Hunting Shoot organisé du 6 au 10 février à Arlon.

Le Bataillon 12/13 Ligne prêt à être engagé au sein de l’EUBG

Les militaires du Bataillon 12 Ligne Prince Léopold - 13 Ligne sont prêts à un engagement éventuel auprès du groupement tactique européen (European Union Battle Group ou EUBG) depuis le 1er janvier dernier. Ils sont officiellement certifiés depuis qu’ils ont mené avec brio un exercice de grande ampleur organisé du lundi 30 janvier au mercredi 1er février 2017 dans les environs et sur le site de la base de Florennes.

Pages