-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Air

La Composante Air se caractérise par la haute technicité de ses avions et l’efficacité de ses missions à travers le monde. Nos appareils sont sollicités pour des vols d'interdiction aérienne, de bombardement ciblé, d'appui aérien rapproché, de police de l'air, de transport d'aide humanitaire, de formation internationale ou d'aide à la nation. Nos avions et hélicoptères œuvrent où leur présence est requise, parfois dans des délais extrêmement courts.

Les exemples concrets ne manquent pas. En Afghanistan, six F-16 décollent de la base aérienne de Kandahar pour appuyer les troupes terrestres de l'ISAF. En 2011, six autres F-16 participaient à la défense des populations civiles victimes du régime autoritaire de Kadhafi. En Afrique centrale, nos C-130 peuvent être déployés pour l'évacuation des Occidentaux lors de crises locales sérieuses. En Belgique, depuis des dizaines d'années, des milliers de personnes doivent la vie à nos fidèles Sea King. La Défense en est fière !

Spécialistes civils et militaires s’investissent en permanence sur chaque appareil : pilotes, techniciens, électromécaniciens, contrôleurs aériens, ingénieurs, spécialistes en avionique, commandos de l'air, personnel administratif et logisticiens donnent tous le meilleur d'eux-mêmes. Si l'un de ces maillons vient à faillir, la chaîne et la mission peuvent être compromises. Raison pour laquelle la motivation, le professionnalisme et la solidarité sont des valeurs primordiales à la Composante Air.

articles récents

Acidification des muscles et fatigue lors du Survival Run

Quelque 200 militaires prenaient le départ du Survival Run organisé à Gavere le jeudi 16 octobre. Leur objectif : franchir 32 obstacles le plus rapidement possible sur une distance de 6,5 kilomètres. Une vingtaine de duos participaient également pour le plaisir à ce championnat militaire.

Qualification des paras béninois : reportage vidéo

Dans la semaine du 7 au 12 octobre 2014, un détachement belge encadrait les parachutistes d'un bataillon béninois afin de leur rappeler les procédures de saut. Les derniers viennent d'avoir lieu et les brevets sont distribués. La plupart des Belges sont également revenus en Belgique.

Le bal des Antonov est ouvert

Le premier Antonov a emporté les premiers conteneurs belges ce mercredi 15 octobre. Le chargement a eu lieu bien avant l'aube sur l'aéroport de Kandahar. L'appareil s'est envolé vers sept heures locales à destination de l'aéroport turc de Trabzon. La cargaison sera alors acheminée vers le port pour être affrétée sur un paquebot à destination de Zeebruges.

Le centre nerveux des troupes de protection

Début octobre, les troupes de protection belges éprouvaient leurs réactions aux incidents dans les aéroports et leurs environs lors de l’exercice Volcanex organisé sur la base britannique d’Honington. L’entraînement se déroulait à partir d’un centre de commandement et de contrôle où chacun exerçait une tâche spécifique.

Médailles et étoiles à Kandahar

La fin de l'engagement belge à Kandahar a été solennellement fêtée ce dimanche 12 octobre. Les militaires ont été chaleureusement remerciés pour leur implication par le commandant du contingent belge et l'ambassadeur belge en Afghanistan, ainsi que par les commandants de l'aéroport de Kandahar (KAF) et de la Région Sud du pays (RC-South).

Pages