-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

SEDEE

SEDEE

Le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE) de Oud-Heverlee compte 311 militaires, dont 187 démineurs brevetés. Ils neutralisent les munitions et explosifs disséminés sur le terrain et se chargent de leur démantèlement.

Leurs tâches sont les suivantes :

  • évacuation des munitions des deux guerres mondiales ;
  • appui à la police pour le démantèlement de colis suspects ;
  • assistance en cas de crash d'un avion militaire ;
  • missions de plongée sur le territoire et les eaux territoriales belges ;
  • cours au personnel de la Défense, aux services de police et de secours ;

La devise du SEDEE est « Pericula non timeo » (Nous ne craignons pas le danger).

Vous avez découvert une munition, que devez-vous faire?

1. Garder votre calme

2. Ne pas toucher

3. Ne pas déplacer

4. Contacter la Police locale

Exclusivement sur demande de la police, le SEDEE-DOVO interviendra afin de détruire ou d’enlever la munition découverte.

Articles recents

Accostage du premier navire d’un exercice américain à Anvers

Le lundi 3 février dernier vers 4h30 du matin, un premier navire anglais de la 104th Logistic Support Brigade accostait dans le port d’Anvers dans le cadre de l’exercice américain DEFENDER 2020. À son bord, de nombreux véhicules logistiques et du matériel.

Démantèlement des explosifs : les compétences belges s'internationalisent

La Static Detonation Chamber (chambre de détonation statique) de Poelkapelle détruisait récemment son cinq millième projectile. La Belgique n’est pas seule à posséder une telle installation. Fin mai dernier, le tout premier groupe d'utilisateurs de la Chambre de détonation statique (Static Detonation Chamber User Group) voyait le jour à Poelkapelle.

Ensemble pour un monde sans mines

Le Centre de formation au déminage humanitaire (CPADD) fut fondé en 2003 dans la ville historique de Quidah au sud du Bénin. Sa création et son développement découlent directement des accords de Bamako ratifiés en 2001 et axés sur l'interdiction des mines antipersonnel. La France a soutenu le projet et fourni des conseillers techniques.

Les gardiens discrets de notre pays

La Défense exécute en permanence des missions à l'étranger portant divers noms comme enhanced Forward Presence et Resolute Support. « L’Aide à la nation », englobant toutefois les missions au cours desquelles ce département veille à la sécurité et au bien-être de nos propres concitoyens, semble avoir moins la cote. Le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE) y joue pourtant un rôle crucial.

La Marine organisait son dixième jobday Sail to your dream

Le jeudi 7 mars dernier, la Composante Marine organisait son dixième jobday dans le port de Bruxelles à hauteur du quai Heembeek.