-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Eguermin

Eguermin

Eguermin est l’École belgo-néerlandaise de guerre contre les mines. Ses infrastructures se trouvent à Ostende et permettent l’entraînement des équipages marins. L’école dispense des conseils au commandement opérationnel, y compris dans le contexte OTAN.

L’institution est reconnue comme centre d’excellence par l’OTAN. Elle comporte différents représentants auprès de divers groupes de travail internationaux et experts dans le domaine. La Belgique et les Pays-Bas se partagent le commandement, les instructeurs et la gestion de l’école.

Articles recents

Des réservistes de l’OTAN garantissent la sécurité de nos routes commerciales

L'exercice Snow Master, l'un des plus grands entraînements OTAN d'assistance à la navigation, était organisé pour la 39e fois à Ostende au cours de la première semaine de juin. Des réservistes de sept pays y effectuaient un exercice virtuel sur base d'un scénario réaliste. Le chef de la Défense, le général Marc Compernol, était présent afin de s'assurer de la connaissance et du professionnalisme de cette unité de la réserve active.

Ostende, épicentre de la lutte contre les mines

Du 19 au 29 mars, l'école belgo-néerlandaise de lutte contre les mines EGUERMIN abritait l'exercice international Dynamic Move.

L’escadre de l'OTAN s'entraîne à Zeebruges

Depuis le lundi 19 mars, quatre navires du SNMCMG 1, le groupe permanent de lutte contre les mines de l’OTAN, s’entraînent activement devant la côte belge.

Équipe VSW totalement opérationnelle

L'équipe VSW, complétée par une équipe du M923 Narcis qui démine les zones côtières et portuaires, se prépare pour un exercice de déminage de l'OTAN qui aura lieu en Bulgarie, en Grèce et sur les côtes belge et française. Le personnel s’entraînait préalablement sur le lac de l'Eau d'Heure du 5 au 9 février 2018.

Journées de contact sur l'avenir de la chasse aux mines en mer

À l'initiative d'ABNL (Amiral Benelux), des journées de contact étaient organisées les 14 et 15 décembre sur l'évolution de la capacité de lutte contre les mines.