-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Civil-Military Engagement Group

Civil-Military Engagement Group

Le Civil-Military Engagement Group est cantonné à Heverlee et à Nieuport. Lors de missions à l'étranger, nous collaborons avec des organisations humanitaires locales et informons la population de différentes manières. En rencontrant, par exemple, des dirigeants et en diffusant certaines informations sur la mission militaire. Ces actions se reflètent via les deux capacités principales de notre unité : la coopération civilo-militaire (CIMIC) et les opérations psychologiques (PSYOPS).

Grâce à elles, nous pouvons espérer une relation optimale avec la population. Nous soutenons, de la sorte, le commandant de la force et accroissons sa liberté de mouvement, la protection de nos propres troupes et la connaissance générale de la situation locale.

Une unité expérimentée

Les activités CIMIC créent des liens indispensables avec les acteurs civils et les organisations humanitaires. Ces acteurs assistent souvent une population en détresse en des lieux où des interventions militaires sont en cours. Le détachement CIMIC synchronise, coordonne nos activités militaires avec les acteurs civils et contribue ainsi à la réalisation des objectifs militaires.

Les PSYOPS ont pour mission d’influencer des groupes cibles présélectionnés afin de produire des actions spécifiques comme, par exemple, la remise d’armes détenues par des groupes de guerre. Ces opérations d’influence couvrent un large spectre d’activités : engagement(s) avec les leaders locaux communément appelés key leader engagement, communications personnalisées à l’intention d’un public jeune et, bien sûr, influençabilité via les médias sociaux.

Les détachements CIMIC et PSYOPS sont soutenus par l’importante cellule d’analyse des facteurs humains (HFA pour Human Factor Analysis) qui étudie les facteurs culturels, psychologiques et anthropologiques de la population locale ainsi que le domaine de l’information. De plus, notre Product Development Center (PDC) soutient l’exécution de toutes les activités d’information et de communication à l’aide de produits imprimés, audiovisuels et numériques personnalisés visant à produire un impact sur la culture locale.

Articles recents

La composante terre prête pour Trident Juncture

Au cours de l'exercice Trident Juncture 2018, l'OTAN déploie environ 50 000 soldats en Scandinavie. Une grande partie d'entre eux sont des troupes terrestres, dont 130 militaires de la composante terrestre.

Plan B pour les militaires de l'artillerie antiaérienne

Jusqu'à janvier dernier, le Bataillon d'artillerie se composait de deux parties : l'artillerie de campagne à Brasschaat et l'artillerie antiaérienne basée à Lombardsijde. Sur les 75 soldats qui ont obtenu un nouvel emploi, 13 travaillent désormais à l'Information Operations Group.

Le général américain John W Nicholson remercie les militaires belges

À proximité de Mazar-e-Sharif un militaire belge, l'adjudant Günter, de l'Info Ops Group, a contribué à l'évacuation de personnel CICR (Comité International de la Croix Rouge) blessé suite à un accident. Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

Exercice Saxon Sword

Du 21 au 24 octobre, la Brigade Médiane organisait un Field Training Exercice (FTX) du nom de Saxon Sword dans le camp allemand de Bergen-Höhne.

S’exercer sur le fil du rasoir

L'exercice Eager Lion fait déjà rage depuis douze jours en Jordanie. Sur tout le territoire les forces d'opérations spéciales s'entraînent ainsi que des troupes de combat conventionnelles issues de 18 pays. Les 11 et 12 mai les Belges du Information Operations Group ont soutenu les forces spéciales et les US Marines lors d'une prise d'otage dans une ambassade fictive.