-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Camp Beverlo

Camp Beverlo

Le Camp de Beverlo compte 185 militaires. Il s’agit d’une unité d’appui et de services qui est stationnée dans la garnison de Bourg-Léopold. Elle dispose de plusieurs stands de tirs, de terrains d’exercices et d’installations d’entraînement. Grâce à ces moyens, les unités peuvent se préparer de façon réelle aux missions à l’étranger.

Les missions principales du camp sont de:

  • soutenir les entraînements des unités militaires belges et étrangères ;
  • faciliter le séjour des troupes de manœuvre, tant par les logements, le cantonnement Vlasmeer ou les bivouacs ;
  • appuyer administrativement et logistiquement des unités de la garnison de Bourg-Léopold ;
  • gérer l’infrastructure militaire des garnisons de Bourg-Léopold, Kleine-Brogel, Zutendaal et Schaffen ainsi qu’effectuer les travaux de rénovation et d’entretien nécessaires.

L’emblème du camp de Beverloo symbolise la symbiose entre l’unité et la commune de Bourg-Léopold. Les deux épées croisées représentent les forces armées et la couronne, la Dynastie. Les deux lettres « L » dos à dos forment non seulement le logo personnel du Roi Léopold I, mais renvoient également à la première lettre de la commune de Bourg-Léopold (Leopoldsburg).

La devise du Camp de Beverlo est : Proud to serve.

Sécurité

Pour des raisons de sécurité (exercices de tir et autres activités militaires, risque d’explosion), l’accès au domaine militaire est interdit à tout individu (militaire ou civil) sauf dans le cadre d’exercices militaires.

Articles recents

La sécurité routière est l'affaire de tous !

Fin mai, le Défense a organisé pour la quatrième fois les Road Safety Days. Durant cet événement de trois jours, les chauffeurs militaires, le commandants de bord et les responsables du transport ont pu se plonger dans tous les aspects de la sécurité routière. A Bourg-Léopold et à Marche-en-Famenne, on a dénombré en tout environ mille participants.

Derniers préparatifs pour les candidats sous-officiers

La nouvelle levée de candidats sous-officiers et officiers de l'École Royale des Sous-Officiers (ERSO) amorce actuellement la dernière ligne droite de la première phase de formation militaire. À Elsenborn, Brustem et Bourg-Léopold, ils appliquent, du 9 au 19 janvier, toutes les techniques et tactiques apprises au cours de leurs deux premiers mois en tant que militaire.

La Défense forme des instructeurs de la douane

Du 21 novembre au 2 décembre, douze douaniers fréquentaient la caserne de Bourg-Léopold. Ils y suivaient une brève mais complète formation en autodéfense et techniques de tir à l’instar des militaires patrouillant dans nos rues dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian.

L’engagement environnemental de la Défense

Le 8 mars 2016, tous les coordinateurs environnementaux de la Défense se donnaient rendez-vous à Evere pour faire le point sur l'année 2015. Plus de 3.000 non-conformités résolues, des permis accordés dans les quartiers disséminés sur tout le territoire national, des exemples concrets ayant mené à la mise en conformité de certaines installations, l'heure était au bilan.

L’initiation des candidats officiers suivie avec intérêt

Le premier camp militaire des candidats officiers accueillait ce mercredi 26 août une délégation particulière.