-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Bataillon d'Artillerie

Bataillon d'Artillerie

Le Bataillon d'Artillerie se compose d'un élément d'artillerie de campagne à Brasschaat et d'un élément d'artillerie antiaérienne à Lombardsijde. Il appuie les unités de combat par l'observation et le tir d'artillerie.            

Le bataillon participe également aux missions de surveillance et de soutien en Belgique et à l'étranger.

Sa devise est : Regis ultima ratio (L'ultime espoir du roi).

Articles recents

Marche de l’Yser

Cette marche annuelle internationale de la Défense bat son plein pour la 46e fois. Mieux connu sous le nom des Quatre jours de l’Yser, cet événement en était à sa troisième journée le jeudi 23 août dernier.

Montée en puissance de la capacité d’appui-feu

Dans le cadre de la Very High Readiness Joint Task Force 2019 (VJTF-19) de l’OTAN, la Belgique fournit une batterie Howitser 105mm du Bataillon d’Artillerie. Cette batterie constitue, avec une batterie Panzerhouwitsers (PzHow) 2000 d’Allemagne, des Pays-Bas et de Norvège, le bataillon d’artillerie multinational (Bn MN) de la VJTF-19.

Quand les Chasseurs Ardennais passent à l’offensive

Le Bataillon de Chasseurs Ardennais participe à un entraînement majeur depuis le 21 avril 2018. Ceci afin de préparer son personnel à participer au rôle des bataillons placés en alerte au profit de l'Union européenne. Ces mercredi 2 et jeudi 3 mai, l'exercice atteignait son paroxysme.

Plan B pour les militaires de l'artillerie antiaérienne

Jusqu'à janvier dernier, le Bataillon d'artillerie se composait de deux parties : l'artillerie de campagne à Brasschaat et l'artillerie antiaérienne basée à Lombardsijde. Sur les 75 soldats qui ont obtenu un nouvel emploi, 13 travaillent désormais à l'Information Operations Group.

Un grand stand de tir tremble face au recrutement

Le mercredi 6 décembre dernier, le Bataillon d'Artillerie accueillait une trentaine de jeunes lors d'une journée d'information. Les éventuels futurs volontaires, sous-officiers et officiers y recevaient des explications sur la Défense en général et sur ce bataillon en particulier. Par le biais d'une démonstration de tirs de mortier sur le grand stand de tir, le bataillon rendait immédiatement ces informations tangibles.