-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Air Traffic Control Center

Air Traffic Control Center

L'Air Traffic Control Center (ATCC) de Semmerzake est au cœur du contrôle aérien militaire. L'unité emploie 280 personnes.

L'ATCC assure la coordination entre le trafic aérien militaire et civil, une tâche dont l'importance n'a fait que croître au cours de ces 45 dernières années. Autrefois, seuls les appareils militaires dépassaient les 7.000 mètres d'altitude, mais cet espace est également emprunté depuis peu par les jets civils.

L'ATCC assiste également les avions en détresse et intervient lors de recherches. Il assure la formation des contrôleurs aériens militaires.

Articles recents

La Défense et skeyes gèrent conjointement l’espace aérien belge

Depuis le 2 décembre dernier, les contrôleurs aériens de la Défense travaillent dans les bâtiments de skeyes à Steenokkerzeel. Ils coopéreront désormais au quotidien avec le personnel de cette entreprise publique dans la gestion de l’espace aérien belge.

Contrôles aériens militaire et civil gérés par un seul système

Dès décembre 2019, les contrôleurs aériens militaires de la Défense ainsi que les contrôleurs aériens civils d'Eurocontrol Maastricht Upper Area Control Centre (MUAC) travailleront sur le même système de gestion du trafic aérien : le SAS2 (Shared Air Traffic Services System 2). À cette fin, le Site Acceptance Test (SAT) fut réalisé avec succès. Une étape importante de plus vers l'achèvement du projet.

Nouveau style pour les contrôleurs du trafic aérien

La Composante Air travaille actuellement au développement d'un déploiement rapide des contrôleurs du trafic aérien. Le concept se nomme Deployable Air Traffic Management. Jusqu'à présent, douze contrôleurs tactiques du trafic aérien ont été qualifiés. Deux d'entre eux participaient à l'exercice Real Thaw organisé du 5 au 17 mars au Portugal.

Portes ouvertes pour les contrôleurs aériens

L'Air Traffic Control Centre (ATCC) a ouvert ses portes au grand public ce vendredi 26 juin. Pour la première fois, des avions ont survolé la caserne de Semmerzake. « Nous ne pouvons que faire atterrir des hélicoptères mais grâce à la coopération du club aérien d'Ursel des avions ont également pu y atterrir », explique le colonel Lepez, commandant de l'ATCC.

Contrôleurs aériens à l'honneur

L’Air Traffic Control Centre (ATCC) de Semmerzake (Gavere) ouvrira ses portes ce vendredi 26 juin. Des démonstrations d’hélicoptères et d’avions seront au programme.