-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

A960 Godetia

A960 Godetia

Le A960 Godetia officie comme navire de commandement pour une flotte de chasseurs de mines lors de leurs missions. Il dispose d’une salle de planification pour les opérations de destruction des mines.

Le Godetia fournit également un appui logistique à une flotte de chasseurs de mines. Il est doté d’ateliers de réparation, d’espaces de stockage, d’une salle d’opération, d’un cabinet dentaire et d’une plate-forme d’appontage avec hangar pour un hélicoptère léger de type Alouette III. Le navire peut ravitailler une flotte en carburant, eau et vivres.

La Marine peut engager le Godetia comme navire d’instruction pendant les campagnes de l’école nautique. Il est également utilisé pour des missions de diplomatie défense et participe, principalement en Afrique, à des opérations visant l’appui et la formation des forces navales. Au cours de ces interventions, le navire emporte du matériel de première nécessité fourni par les ONG belges actives sur ce continent.

L’équipage se compose de huit officiers, vingt-neuf sous-officiers et cinquante-cinq volontaires. De plus, le Godetia peut embarquer une quarantaine d’élèves. Son écusson porte la devise « More majorum », qui signifie « D'après la coutume des aïeux ».

Articles recents

Nouveau commandement de la flotte de lutte contre les mines de l’OTAN

Le 14 janvier dernier, deux des quatre flottes de l'OTAN accueillaient un nouveau commandant dans la capitale danoise de Copenhague. Lors de la cérémonie militaire, le capitaine de frégate Peter Ramboer remettait le commandement du Standing NATO Mine Countermeasures Group One (SNMCMG 1) au capitaine de frégate Peter Krogh de la marine danoise.

Retour du Godetia après six mois passés en opération

Le mercredi 12 décembre, l'A960 Godetia amarrait à Zeebruges. Ce navire de commandement et de soutien logistique revenait après six mois passés en opération.

Le ministre visite notre Marine en Suède

Le ministre de la Défense, Sander Loones, visitait les navires Godetia et Louise-Marie le 25 novembre dernier. Il était accompagné par l'amiral de division Wim Robberecht, chef de notre Marine. Les deux bâtiments, qui participent actuellement à un important exercice de l'OTAN, étaient amarrés à Karlskrona en Suède.

Toutes les composantes de la Défense s’entraînaient dans le Grand Nord

Du 25 octobre au 7 novembre derniers, la Défense et toutes ses composantes participaient à l'exercice OTAN Trident Juncture. Quelque 450 militaires belges de la Marine et des composantes Terre, Air et Médicale s'étaient rendus en Norvège et en Finlande.

Trident Juncture : des navires de la Marine intégrés au sein de deux escadres de l’OTAN

Trident Juncture, le plus grand exercice militaire de l'OTAN depuis la fin de la guerre froide, se déroulait de la fin octobre à début novembre en Scandinavie. Quelque 5 000 soldats des 29 États membres de l'OTAN et de pays partenaires (Finlande et Suède) y prenaient part.