-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

80 Unmanned Aerial Vehicle Squadron

80 Unmanned Aerial Vehicle Squadron

Basé à Florennes, le 80 UAV Squadron compte 120 militaires.

L'unité possède des avions sans pilote (UAV) de type B-Hunter, pour exécuter des vols de reconnaissance. Transmettre leurs images en temps réel et à grande distance est l’atout majeur de ces petits appareils.

L'unité appuie également d'autres services publics fédéraux pour la détection de feux de forêt ou la surveillance des eaux territoriales par exemple.

La devise du 80 UAV Squadron Age quod agis signifie « Fais ce que tu dois faire ».

Articles recents

Les drones veillent sur la Mer du Nord

La côte belge est une destination convoitée pour une journée d'excursion ou des vacances en Belgique. D'autant plus maintenant que l'été est là, une journée de pagayage ou de baignade en mer du Nord est l'occasion idéale pour se rafraîchir. Saviez-vous que notre mer du Nord fait partie des mers les plus propres et les plus sûres au monde ? Et que notre Composante Air y contribue activement ?

Nouveau chef de corps pour le 80 Escadron UAV

Le 80 Unmanned Aerial Vehicle Squadron (80 UAV Sqn) a un nouveau chef de corps depuis le 26 juin 2018. Le major Frédéric Frezin remplace, en effet, le lieutenant-colonel d’aviation Fabrice Leroy qui dirigeait l'unité depuis juin 2015.

Les UAV de la Défense soutiennent la douane

Le mercredi 17 mai, le ministre de la Défense chargé de la Fonction publique, Steven Vandeput et le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, signaient un accord de collaboration pour la mise en œuvre des UAV (Unmanned Aerial Vehicles) lors de contrôles douaniers.

Silent Watch : les UAV veillent

Vous les avez peut-être aperçus à la côte belge : les unmanned aerial vehicles ou UAV ont survolé la mer du Nord avant et après les grandes vacances. Leur but : fournir un soutien à la police maritime.

5000 heures de vol pour le B-Hunter

L'avion sans pilote, ou UAV, du 80 Escadron UAV de Florennes totalise 5 000 heures de vol. Le ministre de la Défense chargé de la fonction publique Steven Vandeput était présent pour célébrer cet évènement le mardi 3 mai sur la base de Brasschaat à l'occasion du décollage d'un de ces appareils.