-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

4 Bataillon Logistique

4 Bataillon Logistique

La mission principale du 4 Bataillon Logistique consiste à assurer l'appui logistique direct au profit des unités de la Composante Terre et de la clientèle (territoriale) désignée.

En garnison, cet appui comprend :

  • le ravitaillement en moyens de subsistance;
  • l'appui en articles d'habillement et d'équipement;
  • le ravitaillement en produits pétroliers et la gestion d'une station de distribution de carburants;
  • La gestion et le ravitaillement en munitions; 
  • l'appui transport;
  • l'appui maintenance et approvisionnement en pièces de rechange du matériel de la clientèle;
  • les missions de dépannage, d'expertise sur les véhicules, d'inspection de l'armement léger et d'inspection des engins mobiles et installation de levage;
  • la gestion de l'HORECA du camp Roi Albert Ier. 

En opérations classiques, exercices et manoeuvres, les unités du 4 Bataillon Logistique doivent être capables de fournir l'appui logistique direct dans toutes les classes au profit des unités de la Composante Terre et des autres unités situées dans le même sous-secteur ou appartenant à la clientèle désignée.

En opérations de soutien de la paix, la mission du 4 Bataillon Logistique consiste à assurer, moyennant certains renforts, l'appui logistique direct et général au profit d'un battle-group. Ce soutien comprend :

  • la gestion et le transport des réserves imposées en moyens de subsistance, en produits pétroliers et en munitions;
  • le ravitaillement en moyens de subsistance, en habillement et équipement, en produits pétroliers et en munitions;
  • les missions de maintenance, d'approvisionnement et d'évacuation.

Articles recents

Toutes les composantes de la Défense s’entraînaient dans le Grand Nord

Du 25 octobre au 7 novembre derniers, la Défense et toutes ses composantes participaient à l'exercice OTAN Trident Juncture. Quelque 450 militaires belges de la Marine et des composantes Terre, Air et Médicale s'étaient rendus en Norvège et en Finlande.

La composante terre prête pour Trident Juncture

Au cours de l'exercice Trident Juncture 2018, l'OTAN déploie environ 50 000 soldats en Scandinavie. Une grande partie d'entre eux sont des troupes terrestres, dont 130 militaires de la composante terrestre.

Les Lanciers défendent puis contre-attaquent

Pour rencontrer les Lanciers de la compagnie Delta ce 4 octobre, il faut s’enfoncer dans la forêt lithuanienne de la région de Pabradè. Non loin de la frontière Biélorusse le Bataillon multinational enhanced Forward Presence de l’OTAN a déployé ses éléments à des fins d’entraînement. Nom de code de l’exercice : Beowulf

Compagnies d'infanterie en République tchèque

Le Bataillon d'infanterie du 12-13 de Ligne de Spa s'exerçait en République tchèque depuis le 22 juin. Sur un terrain vaste et difficile, les pelotons auront peaufiné leurs techniques de combat dans le large spectre de leurs compétences.

Visite du ministre de la Défense en Lituanie

En Lituanie, un détachement de militaires belges travaille pour le groupement tactique international de l'OTAN dans le cadre de la mission enhanced Forward Presence (eFP). Ce vendredi 24 novembre, ceux-ci recevaient la visite du ministre de la Défense, Steven Vandeput, et du chef de la Composante Terre, le général-major Marc Thys.