-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

3 Bataillon de Parachutistes

3 Bataillon de Parachutistes

500 militaires travaillent au 3 Bataillon de Parachutistes à Tielen. Grâce à leur équipement léger et leurs entraînements intensifs, les para-commandos peuvent intervenir dans des délais très courts, tant en Belgique qu’à l’étranger.      

Le 3 Bataillon de Parachutistes peut prendre part à :

  • des forces européennes ou Battle Groups ;
  • l’évacuation des ressortissants européens en cas de crise (NEO : Non-combatant Evacuation Operation)
  • des opérations de l’OTAN et des Nations-Unies.

Articles recents

Lancement de Storm Tide 4

Storm Tide 4 débutait à l’aube du 23 octobre dernier à Weelde, près de Ravels. Du 23 au 26 octobre, le 3 Bataillon de Parachutistes de Tielen ainsi que d’autres nations s’aguerriront à diverses procédures et techniques visant l’exécution d’opérations de sécurité et de rapatriement de compatriotes de l'étranger.

21 juillet : fier de notre passé

Le prochain défilé du 21 juillet reviendra également sur une série d’événements et d’anniversaires. Petit tour de la question.

Premiers sauts en parachute pour les Belges au Mali

Les 7, 8 et 9 avril, les instructeurs belges donnaient un cours de remise à niveau de sauts en parachute à une trentaine de soldats maliens. Quatre-vingts militaires belges ont également profité de la présence d'un avion C130 belge pour sauter.

Sportifs militaires mis à l'honneur

Le 29 mars dernier, les prix du challenge CHOD 2016 étaient décernés dans les bâtiments du 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information. Les vainqueurs recevaient leur trophée des mains du chef de la Défense (CHOD), le général Marc Compernol. Ce dernier s'était spécialement rendu à Bourg-Léopold pour l'occasion.

Derniers préparatifs pour le 3 Para

Nonante-six militaires du 3 Bataillon de Parachutistes se préparent à partir pour le Mali. Ils y relèveront leurs collègues. Le 22 février 2017, le bois de Tielen était le théâtre de leur exercice de synthèse.