-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

1/3 Bataillon de Lanciers

1/3 Bataillon de Lanciers

 

Le 1/3 Bataillon de Lanciers, situé à Marche-en-Famenne, compte quelque 400 hommes et femmes. Il s'agit d'une unité opérationnelle d'infanterie de la Brigade motorisée.

Elle est l'héritière des traditions de la Cavalerie et est toujours prête à être déployée sur les différents théâtres d'opération sous l'effigie de l'OTAN, des Nations unies, de l'Union européenne ainsi que sur le territoire national.

Pour remplir ses tâches et missions, elle est dotée de :

- véhicules Piranha de différents types ;
- véhicules Dingo ;
- véhicules Lynx ;
- véhicules légers ;
- différentes armes individuelles et collectives ;
- moyens de vision nocturne ;
- moyens de télécommunication.

Sa devise est « Vaillant de le Burch – Comme à Orsmael, je tiens »

Articles recents

Cérémonie en l’honneur des 75 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale

Ce vendredi 8 mai 2020, à l’occasion du 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la Défense organisait une cérémonie de commémoration à la tombe du Soldat inconnu à Bruxelles. En tenant compte des mesures de restriction imposées par le COVID-19, la cérémonie eut lieu en comité restreint et sans public.

Nouveau détachement Vigilant Guardian

Le mois prochain, un détachement du 1/3 Bataillon Lanciers sera en charge de la mission Vigilant Guardian pour surveiller les zones sensibles sur le territoire national, en soutien à la police fédérale. Les participants sont également actuellement soumis à un examen médical. Ils recevront un équipement de protection individuelle.

Relève de la garde en Afghanistan et au Mali

Mi-avril, la Composante Terre a renouvelé ses détachements pour la mission de l'OTAN en Afghanistan et la mission de l'ONU au Mali.

Les Lanciers resserrent l’étau de la guerre urbaine

Nous semblions être parfois sur le tournage de Black Hawk Down. Au Centre d'entraînement aux actions en zone urbaine (CENZUB), une compagnie interarmes belge se formait à l'attaque et à la défense d’agglomérations. Lorsque vous vous trouviez au cœur de l’action, le chaos semblait prédominer mais chaque mouvement était planifié et soigneusement adapté à chaque étape.

Iron Wolf : exercice majeur pour les Belges en Lituanie

Iron Wolf est à la fois le nom d’une brigade lituanienne et celui de l’exercice qui se déroulait début novembre et auquel le bataillon multinational de l’OTAN eFP (enhanced Forward Presence) participait. Engagé depuis fin août, le détachement eFP 09/18, piloté par le Bataillon 1/3 Lanciers, prenait également part à cet exercice majeur de sa période de déploiement.