Posez votre candidature
Toutes les offres d'emploi

Secouriste-ambulancier/ère paracommando

Secouriste-ambulancier/ère paracommando

Procédure de recrutement

Secouriste-ambulancier/ère paracommando

Demande d'inscription

L'appui médical des paracommandos est primordial dans le cadre des missions militaires dans notre pays et à l'étranger. Êtes-vous prêt/e à relever les défis exceptionnels sur le plan médical et sur le plan militaire? La fonction de secouriste-ambulancier/ère paracommando est alors pour vous.
En tant que  secouriste-ambulancier/ère paracommando, vous dispensez les premiers soins et vous assurez l'appui médical en participant à l'évacuation et au traitement des patients lors d'impressionnants exercices et lors de missions militaires réelles. Vous assurez votre mission depuis le décollage et le parachutage dans la zone d'opération jusqu'à la réussite de la mission appuyée. Après une formation aventureuse et approfondie, vous serez prêt/e pour affronter ces défis!
Dans les casernes, vous maintiendrez vos compétences en assurant les premiers secours lors des formations, des exercices et des instructions. 
Vous gérez aussi le matériel et les produits médicaux qui vous sont confiés.

Coup d’œil à la procédure Posez votre candidature

Assurez-vous de remplir les conditions d'admission.

Date limite d'inscription
20.04.2021
Date d'incorporation
13.09.2021
Lieu
Peutie, Flawinne
Horaires
à Plein temps
Statut
Militaire, durée indéterminée, sous-officier

// En image

Conditions d'admission

Avant de vous inscrire, vérifiez si vous remplissez les conditions d'admission.

Âge

Vous avez terminé l’enseignement obligatoire et vous n'avez pas encore atteint l'âge de 34 ans l'année de l'incorporation.

Diplôme

Vous êtes en possession de votre Certificat d'enseignement secondaire supérieur.

Nationalité

Vous êtes Belge ou ressortissant d’un état membre de l’espace économique européen ou de la Confédération suisse.

Votre mission ?

Vous avez pris votre décision ? Vous avez la certitude que travailler au sein de la Défense est ce dont vous rêvez ? Et que vous remplissez toutes les conditions d'admission ?

Travailler à la Défense

Plus qu'un job, une mission.

Travailler à la Défense est plus qu’un job, c'est une mission. Vous devrez parfois dépasser vos propres limites. Mais vous recevrez également beaucoup en retour : de la satisfaction, des amis pour la vie, et le sentiment de faire une différence.

Encore des questions ?

Vous souhaitez aller plus loin et participer à l'une de nos activités ? N’hésitez pas à consulter notre agenda.

  1. Candidature

    Répondez-vous aux conditions ?
    • Vous avez terminé l’enseignement obligatoire et vous n'avez pas encore atteint l'âge de 34 ans l'année de l'incorporation.

    • Vous êtes en possession de votre Certificat d'enseignement secondaire supérieur.

    • Vous êtes Belge ou ressortissant d’un état membre de l’espace économique européen ou de la Confédération suisse.

    • Inscrivez-vous

      Ce formulaire nous permet de connaître votre intérêt pour un ou plusieurs emploi(s) à la Défense. Ce n’est qu’une première étape et en aucun cas une inscription. Un de nos collaborateurs vous contactera par téléphone.

      • En ligne

        Inscrivez-vous en utilisant notre formulaire d'inscription en ligne.

        Formulaire d'inscription
      • Par téléphone

        Appelez notre contact center au n° gratuit 0800 333 48, tous les jours ouvrables entre 8 et 20 heures et le samedi entre 9 et 13 heures (fermé le dimanche).

        0800 / 333 48
      • Via un Centre d'information

        Si vous avez la conviction que ce département est fait pour vous, nos collaborateurs se feront un plaisir de vous inscrire.

        Centres d'information
  2. Procédure de sélection

    • Les tests pour tout le monde

      Nos tests généraux sont une partie importante de la procédure de sélection.

      • Physique

        Chaque candidat passe deux tests sportifs :
        • Side bridge :
        Vous exécutez ce test à gauche et à droite avec un intervalle de 5 minutes. Il s'agit de garder la posture le plus longtemps possible.
        • Test de course sur tapis roulant : après une période d'échauffement de 1 minute, le test commence à 6 km/h. Toutes les 30 secondes, la vitesse augmente de 0,3 km/h. Une fois que vous avez atteint la vitesse maximale de 14,4 km/h, l'épreuve de course se termine automatiquement. Le test de course dure au maximum 18 min.

        Sur le pdf, vous trouverez la grille d’évaluation et la façon dont vous pouvez vous préparer au mieux pour chaque test.

      • Médical

        Chaque candidat passe un examen médical général, y compris :
        • examen clinique général
        • RX de la colonne vertébrale et du bassin
        • examen oculaire et audiométrique
        • examen ORL
        • contrôle de la dentition
        • calcul du BMI
        • électrocardiogramme
        • test urinaire (sang, infection, protéines, sucre, ...)
        • test de drogues sur échantillon d'urine
        • test de grossesse : si vous n'êtes pas sûre, un test suivra. Si ce test est positif, vous pouvez solliciter à nouveau après l'accouchement.

        Encore quelques lignes directrices :
        • Vous devez mesurer au moins 1,52 m. Des exceptions existent pour certains postes.
        • Les tatouages sur le visage, le cou et dans la nuque sont interdits et doivent avoir été enlevés le jour de votre incorporation.
        • En ce qui concerne les drogues, la Défense pratique une tolérance zéro. Si vous testés positif, il peut y avoir une évaluation neuropsychiatrique et votre dossier peut être définitivement clôturé. N’oubliez pas que certaines drogues restent parfaitement détectables pendant plusieurs semaines !

         

      • Caractère

        Avec un test informatique, nous examinons vos traits de personnalité et vos compétences.
        En outre, vous remplissez un questionnaire qui mesure les valeurs professionnelles qui motivent votre choix pour une carrière militaire.

      • Test de base

        Avec quelle rapidité et quelle précision traitez-vous les informations ?
        Il y a 5 modules :
        • test de compétence numérique
        • test de localisation
        • test de mémoire des mots
        • test de raisonnement
        • test de reconnaissance d'erreurs

        Lisez attentivement le pdf avec les explications sur chaque module, quelques exemples et des conseils.

         

    • Interview

      C'est le moment pour nous convaincre de vos compétences pour devenir militaire. Vous Décrirez des situations vécues pendant lesquelles vous avez fait preuve de certaines compétences.
      Avis: Utilisez des exemples concrets pour montrer pourquoi vous êtes le bon candidat. Assurez-vous d'être bien informé sur la Défense et le(s) poste(s) que vous avez choisi(s).

      Après, vous aurez un entretien d'orientation au cours duquel vous finalisez votre inscription définitive en fonction de vos résultats et de vos préférences. Plusieurs choix sont possibles. Il s’agit d’une décision finale, faites donc le bon choix.
      L'officier d'orientation peut vous suggérer de repasser certains tests.

       

    • Tests supplémentaires pour ce poste

      Ces tests supplémentaires font également partie de la procédure de sélection de ce poste vacant.

      • Médical

        Ce test supplémentaire fait partie de la procédure de sélection.

      • Tests de combat

        Vous effectuez les épreuves sportives de base, mais l’évaluation est plus sévère.
        De plus, vous passez 2 épreuves de force:
        Push-ups (pompage)
        Pull-ups (traction)
        Sur le pdf, vous trouvez les scores des différentes épreuves;

  3. Incorporation

    Vous suivrez une grande partie de votre formation à l’École Royale des Sous-Officiers à Saffraanberg. Vous y ferez vos premiers pas comme militaire et ferez connaissance avec le groupe au sein duquel vous relèverez les défis.

  4. Formation

    • Phase d’Initiation Militaire (PIM)

      Vous débutez par une phase d'initiation militaire à l'Ecole Royale des Sous-Officiers de Saffraanberg (Saint-Trond). Vous y travaillez votre condition physique et vos compétences militaires de base. Ensuite, vous suivez l'instruction de base pour cadres. Pendant cette période d'environ 5 mois, vous êtes en internat.

    • Formation Professionnelle Spécialisée (FPS)

      Au Centre de Compétence de la Composante Médicale à Neder-over-Heembeek, vous étudiez l'organisation et le fonctionnement de l'appui médical militaire ainsi que votre métier d'ambulancier militaire. Cette formation dure environ 6 mois dont 12 semaines au sein de l'IFAMU (Institut de Formation en Aide Médicale Urgente). Ensuite, pendant  5 mois, vous allez  au Centre d'Entraînement de Commandos et 1 mois au Centre d'Entraînement de Parachutistes à Schaffen pour acquérir les compétences de paracommando. Durant cette période, vous êtes la plupart du temps en internat.

    • Stage et période d'évaluation

      Vous pouvez maintenant exercer réellement votre métier, sur votre lieu de travail, dans un premier temps en étant supervisé, par la suite de façon autonome.

  5. Carrière

    • Formation continue et avancement

      Grâce à l'expérience accumulée dans votre poste actuel, vous pouvez relever de nouveaux défis.
      Des fonctions spécialisées, médicales ou techniques, avec formations associées, sont possibles dans tous les domaines, que ce soit le domaine RH (Ressources Humaines), RM (Ressources Matérielles) ou le domaine opérationnel.
      Votre évolution dépend en partie de vous-même, des compétences que vous avez accumulées et de votre enthousiasme. En même temps, vous serez également préparé/e à un poste de direction grâce à des sessions de formations continuées, des séminaires, des exercices, des entretiens d'évaluation et de fonctionnement, du coaching et de nombreux autres processus qui vous permettront de donner le meilleur de vous-même. Cela permet d'obtenir un grade plus élevé au sein de la défense avec des responsabilités supplémentaires et une rémunération plus élevée.

    • Primes

      En tant que para-commando, vous recevrez une prime mensuelle en fonction des qualifications obtenues. Informez-vous dans votre Centre d'information.

Votre mission ?

Vous avez pris votre décision ? Vous avez la certitude que travailler au sein de la Défense est ce dont vous rêvez ? Et que vous remplissez toutes les conditions d'admission ?

Questions fréquentes

Combien puis-je gagner à la Défense ?

Vous trouverez ici un certain nombre de montants de base nets que vous gagnez au début de votre carrière. Veuillez noter que le calcul correct dépend de votre situation familiale et peut donc différer de ces montants.

En outre, plusieurs primes augmenteront considérablement votre salaire de base. Nous vous recommandons de vous renseigner plus en détail auprès du centre d'information de votre région.

  • soldats et matelots : 1708,19€
  • sous-officiers avec un diplôme CESS : 1708,19€
  • Etudier à l’ERM : -18 ans : 1209,69 €.  +18 ans : 1496,52€
  • Sous-officiers avec diplôme de bachelier: 1984,26€
  • Officiers avec un diplôme de bachelier : 2092,60€  -  avec un diplôme de master 2184,35€
Où puis-je trouver des exemples d'épreuves de langue(s) et de mathématiques de l'École Royale Militaire ainsi que d'autres épreuves de sélection ?
  • Vous trouverez des exemples des épreuves de sélection et une série de questions d'examen des épreuves de langue et de mathématique pour l'Ecole Royale Militaire en cliquant ici
  • Vous trouverez des exemples des épreuves de sélection pour tout le monde en cliquant ici
Je suis sélectionné pour une fonction à la Défense, mais je dois encore prester une période de préavis auprès de mon employeur. Puis-je encore être incorporé ? Que dois-je faire pour cela ?

En fonction du calendrier des formations, l'incorporation peut exceptionnellement être postposée. Il est recommandé de contacter le Contact Center Recrutement au 0800 33348 (gratuit) qui évaluera les possibilités avec le commandant/directeur de l'organisme d'instruction.

Je ne suis pas satisfait du résultat de mon test de sélection et souhaiterais l'améliorer. Que dois-je faire ?

Si vous êtes inscrit pour une autre session de recrutement et que le délai d'attente est écoulé, vous pouvez tenter d'améliorer votre résultat.

Le délai est d'un mois pour les tests physiques, huit mois pour les épreuves psychotechniques et 22 mois pour les tests cognitifs et psychomoteurs (uniquement pour les pilotes, ATC, ADC et UAV). Aucune amélioration n'est possible pour les épreuves académiques et professionnelles qui doivent être présentées chaque année.

Attention : le dernier résultat compte, même s'il est moins bon que le précédent.

Je suis détenteur d'un bachelier (professionnel). Puis-je entamer, au sein de la Défense, un cycle académique de master à l'École Royale Militaire (polytechnique ou sciences sociales et militaires) ?

Non, il n'existe pas de passerelle qui donne accès au cycle de master à l'École Royale Militaire. Cette formation est trop spécifique et vous accuseriez un important retard pour suivre la formation militaire.

Je dispose d'un bachelier (académique). Puis-je entamer, au sein de la Défense, un cycle académique de master ?

Oui, mais la chose est seulement envisageable pour les ingénieurs industriels et le Corps technique médical (médecin, pharmacien, ...) par le biais du recrutement complémentaire (= il faut avoir réussi au moins la première année de bachelier).
Le bachelier académique doit évidemment donner accès au cycle du master souhaité. Pour le bachelier professionnel, une passerelle pour le cycle du master désiré doit exister et avoir été suivie avec succès.

J'ai reçu une amende parce que je me suis garé fautivement et une autre parce que j'ai brûlé un feu rouge. Puis-je encore entrer à la Défense ?

Oui. Les peines pour contraventions (telles que brûler un feu rouge, se garer fautivement,...) font partie de la catégorie des peines de police. Elles n'influencent pas vos qualités morales.

Dans le passé, j'ai été condamné à certaines peines (emprisonnement,...). Puis-je encore entrer à la Défense ?

Oui, pour autant que :

  • vous, en tant que postulant candidat militaire, n'ayez pas subi de condamnation de trois mois d'emprisonnement ou plus, quel que soit le motif, à l'exception des infractions aux lois relatives à la circulation routière.
  • vous n'ayez pas été condamné (quelle que soit la peine) pour certains faits tels que le vol, le recel, l'escroquerie, la faillite frauduleuse, l'attentat à la pudeur, la corruption de mineur, la prostitution, ...
Serai-je testé sur l'usage de drogues lors de la sélection médicale ?

Oui, autant sur l'usage de stupéfiants, de sédatifs que de stimulants. Une tolérance zéro sur l'usage des drogues est d'application à la Défense. Certains produits sont parfaitement décelables jusqu'à PLUSIEURS semaines après leur consommations.

Je suis soldat/matelot en formation (candidat). Je voudrais postuler pour une catégorie de personnel supérieure (sous-officier ou officier). Dois-je d'abord quitter la Défense pour cela ?

Non. Vous pouvez continuer votre formation et en même temps postuler pour une catégorie de personnel supérieure.
Attention : en cas d'un échec éventuel dans cette formation supérieure, une réintégration dans la catégorie de personnel originale est possible, mais ce n'est pas un droit !

J'étais en formation à la Défense (candidat) mais j'ai quitté (dû quitter) la Défense. Puis-je postuler à nouveau à la Défense ?

Oui, pour autant que douze mois se soient écoulés entre le jour du départ de la Défense et le jour de la nouvelle inscription dans la même catégorie ou une catégorie supérieure.

Évidemment, il faut encore satisfaire à toutes les autres conditions.
Les ex-militaires doivent aussi satisfaire à des conditions supplémentaires relatives à leur passé militaire.

J'ai un tatouage. Puis-je encore entrer à la Défense ?

Oui. Néanmoins, les tatouages sur la tête, la nuque et le cou doivent être ôtés avant l'incorporation.

Quel est le meilleur moment pour m'inscrire ?

Dès que vous vous sentez prêt à passer (avec succès) toutes les épreuves de sélection, tout en respectant les dates limites d'inscription pour votre candidature.

Je crois qu'une erreur s'est produite durant mon épreuve de sélection médicale. Je veux aller en appel. Je n'ai que cinq jours ouvrables pour ce faire. Pendant cette période, je ne suis pas en mesure de livrer une expertise médicale civile. Que faire ?

Une expertise médicale civile n'est pas nécessaire pour interjeter appel. Néanmoins, elle doit être fournie avant la date prévue de votre commission médicale d'appel.

Évidemment, l'expertise médicale civile doit démontrer que la décision médicale originale n'est pas justifiée.

Les traitements laser pour corriger la vue sont-ils autorisés dans le cadre d'une candidature de pilote ?

Au cours de l'examen médical ophtalmologique de base, on détermine si vous avez une vue parfaite. Vous devez avoir 10 sur 10 à chaque œil sans correction avec lunettes, lentilles de contact, kératotomie radiaire (rayures) ou traitement par laser. Votre vision nocturne est également contrôlée. Le daltonisme est un facteur d'exclusion.

Quel âge minimum dois-je avoir pour intégrer la Défense ?

Vous devez avoir satisfait à l'obligation scolaire. L'obligation scolaire se termine donc le jour de votre anniversaire si vous avez 18 ans avant le 30 juin. Si vous avez 18 ans après le 30 juin, l'obligation scolaire se termine à la fin de l'année scolaire au cours de laquelle vous avez 18 ans (= 30 juin). L'obligation scolaire se termine aussi si vous obtenez votre certificat de l'enseignement secondaire (de plein exercice) avant votre 18e anniversaire.

Quel est l'âge limite pour entrer à la Défense ?

Il existe différents seuils d'âge, dépendant de la fonction. Ils sont toujours mentionnés sur le poste vacant.
Il existe également une différence entre les postes de réserviste (où vous pouvez être plus âgé) et les postes de militaires de carrière.
Vérifiez donc toujours bien si vous remplissez les conditions d'âge.

Encore des questions ?

Vous souhaitez aller plus loin et participer à l'une de nos activités ? N’hésitez pas à consulter notre agenda.