-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Operation Mali

Mali

Het detachement werkt in het Koulikoro Training Center (KTC), op ongeveer zestig kilometer van  Bamako, de hoofdstad van Mali.

La Belgique exerce toujours le commandement de la mission européenne de formation au Mali jusqu'en janvier 2018. Elle y prend part avec quelque 180 militaires. Après janvier, cette participation sera réduite à vingt militaires belges. En 2018, la Défense se concentrera davantage sur la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA). Quarante militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval y participeront. Dès juillet 2018, ceux-ci effectueront au nord de la ville de Gao des missions de reconnaissance allant d'une journée à sept jours et ce, pendant deux ans.

Début juillet 2018, après quatre mois d'opérations dans la région poussiéreuse qui encercle la ville malienne de Gao, les deux hélicoptères NH90, les équipages ainsi que le personnel au sol sont rentrés en Belgique. Les tâches de ces appareils et du personnel consistaient principalement à effectuer des évacuations médicales et du transport de troupes.

articles récents

Mission accomplie pour les hélicoptères NH90 au Mali

Le 6 juillet dernier, un avion de transport Antonov 124 atterrissait à l’aéroport militaire de Beauvechain avec à son bord deux hélicoptères NH90 Caiman TTH. Les appareils belges, les équipages ainsi que le personnel au sol étaient opérationnels depuis début mars au Mali (Afrique de l'Ouest) dans le cadre de la MINUSMA, mission de paix de l'ONU.

La commission Défense et le MOD au Mali

Quelques membres de la commission Défense accompagnaient le ministre Steven Vandeput au Mali ces 5 et 6 juin 2018 afin de rencontrer les détachements belges. La presse était également conviée pour rendre compte du quotidien de la Défense au sein de la MINUSMA et de l'EUTM.

Les temps sont durs pour le Bataillon de Chasseurs à Cheval

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval, cantonné à Heverlee, s'apprête à vivre une période opérationnelle intense. Voici ce qui ressortait de la conférence de presse donnée à Heverlee par du personnel de la division Opérations le mardi 10 avril dernier. Le lieutenant-colonel Bruno Van Loo, chef de corps du bataillon, y assistait.

Les Belges demeurent actifs à Bamako

Depuis le 1er février 2018, la Belgique ne dirige plus la mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM). Néanmoins, sept Belges occupent encore divers postes d’état-major au sein du quartier général de Bamako. Ils participent également à des projets visant à rapprocher l'armée de la population.

Nos militaires mis à l'honneur

Le mercredi 28 mars, une cérémonie sera organisée sur la Grand-Place de Bruxelles afin d'honorer les militaires qui ont été actifs au cours des opérations. La Défense mettra ses troupes engagées sur notre territoire comme à l'étranger sous le feu des projecteurs.

Pages