-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Marine

Grâce à la Marine, le pavillon belge croise sur toutes les mers du globe. Du patrouilleur à la frégate, des eaux territoriales à l'océan Indien en passant par la mer Baltique, nos équipages démontrent que polyvalence rime avec compétence et reconnaissance.

Nos deux porte-drapeaux, les frégates Léopold I et Louise-Marie, emmènent une flotte expérimentée composée de plusieurs chasseurs de mines, d'un navire de commandement et d'appui logistique, d'un navire pour l'écolage ou encore d'une plateforme dédiée à la recherche océanographique.

Ces dernières années, les frégates belges ont prouvé leur professionnalisme au cours de diverses participations à l'opération Atalanta. Celle-ci vise à protéger les navires marchands de la piraterie organisée au large de la Somalie et devant la Corne de l'Afrique.

Tous les ans, des chasseurs de mines belges participent à une campagne de déminage de l’OTAN réalisée par une escadre internationale des côtes baltes à la Méditerranée.

Des militaires belges de la Marine occupent des postes au sein des états-majors des différentes opérations maritimes internationales

articles récents

Le Narcis s’entraîne sur la mer Baltique

Début juin, le chasseur de mines M923 Narcis participait à l'exercice BALTOPS au sein de l'escadron permanent de lutte contre les mines de l'OTAN. Cette manœuvre, la plus importante dans la mer Baltique, est également l'un des plus importants exercices combinés en Europe du Nord.

L'Amirauté remporte le prix Benelux pour services exceptionnels

L'Amirauté Benelux remportait le prix Benelux le 15 juin dernier. Tous les deux ans, le Parlement du Benelux récompense des personnes, des institutions ou des entreprises qui ont rendu des services exceptionnels aux trois pays sur le plan scientifique, économique ou sportif.

Officialisation du remplacement des frégates et des navires de lutte contre les mines

Le vendredi 8 juin, la Belgique et les Pays-Bas officialisaient l'achat de seize navires militaires (deux frégates et six navires de lutte contre les mines pour chaque pays) pour un montant total de plus de quatre milliards d'euros. La Belgique investit, quant à elle, 2.2 milliards d'euros dans l'acquisition de huit navires.

Des réservistes de l’OTAN garantissent la sécurité de nos routes commerciales

L'exercice Snow Master, l'un des plus grands entraînements OTAN d'assistance à la navigation, était organisé pour la 39e fois à Ostende au cours de la première semaine de juin. Des réservistes de sept pays y effectuaient un exercice virtuel sur base d'un scénario réaliste. Le chef de la Défense, le général Marc Compernol, était présent afin de s'assurer de la connaissance et du professionnalisme de cette unité de la réserve active.

Expérimentez la Défense cet été !

Chaque année, une série d’événements sont organisés par la Défense durant la période estivale des mois de juillet et d’août. Cette année ne fait pas exception à la différence qu’ils s’inscrivent désormais dans un cadre appelé Summer at Defence. Une nouvelle initiative dans la stratégie de communication de la Défense.

Pages