-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Secteur Public - Direction de Sécurisation de la police fédérale (DAB) - Qu'est-ce que DAB?

Projets – Direction de Sécurisation de la police fédérale (DAB)

De quoi s’agit-il ?

  1. Fin décembre 2015, le gouvernement a décidé de fusionner certains services et corps de sécurité de la police fédérale (DAB) sous l'autorité de la Direction Générale de la Police Administrative de la police fédérale en créant une nouvelle Direction sécurisation DAB. Cette nouvelle direction, qui à terme constituera un corps de sécurité de 1660 membres du personnel, sera chargée des missions de sécurité suivantes :
    • tâches policières pour les Cours et Tribunaux (mission actuelle de la Direction de Sécurisation de la police fédérale (DAB) du SPF Justice);
    • sécurisation de l'infrastructure de l'aéroport international de Zaventem;
    • sécurisation des sites nucléaires;
    • sécurisation des bâtiments du SHAPE;
    • sécurisation des Palais Royaux;
    • sécurisation des bâtiments critiques tels que l'OTAN à Evere, les institutions européennes, les autorités nationales et internationales, les ambassades,...;
    • renfort ponctuel de la police;
    • escortes protocolaires.
  2. 1229 postes seront, à partir de 2018, réservés pour des militaires de Niv D (volontaires), à raison de 150 postes par an. Ces 150 postes seront attribués de manière prioritaire aux volontaires BDL qui sont dans les conditions d'une ELP (Prio 1) et aux volontaires de carrière qui ont plus de 20 ans d'ancienneté (Prio 2), voir également la rubrique "Conditions d'accès - Groupe-cible". Les militaires sont recrutés en tant qu'agent de sécurisation de police afin d'exécuter toutes les missions mentionnées ci-dessus.
  3. Une candidature pour un transfert vers la DAB doit d'abord être approuvée par les gestionnaires de personnel de la DG HR. Si le candidat réussit les épreuves de sélection de la police fédérale et si le quota annuel de 150 n'est pas encore atteint, il suivra d'abord une formation de base d'environ six mois dans l'une des quatre écoles fédérales de la police (Anvers, Gand, Jumet ou Vottem). L'incorporation au sein de la Pol Fed coïncide avec le début de la formation de base. La première affectation au sein d'un service de la DAB se fera après la réussite de la formation de base, en fonction des besoins prioritaires de la Pol Fed et en tenant compte des souhaits des candidats.
  4. La perte de la qualité de militaire par transfert est actée au moment de l'incorporation mais un retour vers la Défense reste toujours possible durant la première année qui suit la date du transfert. Le militaire sera alors repris en force avec l'ancienneté de service et l'ancienneté pécuniaire qu'il aurait eues s'il n'avait pas été transféré.

Retour