-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Défense honore ses missions sur tous les fronts

La Défense honore ses missions sur tous les fronts

Le bilan hebdomadaire des actions de la Défense s’interrompt à partir de ce samedi 20 juin. La mission d’aide à la nation se poursuit durant le plan de sortie de crise, toutefois seules des publications ponctuelles seront désormais ajoutées.

La Défense partenaire fiable de ses alliés applique également ses valeurs au profit de la nation. Aux opérations extérieures et à celles en cours sur le territoire s'ajoute le soutien à la nation durant la crise du Covid-19.

Pour les militaires en opération, le régime de travail se poursuit. Ces femmes et ces hommes en mission tout comme ceux qui se préparent à un futur déploiement poursuivent leurs efforts. La Défense est et reste dédiée à ses tâches essentielles. Sans les compromettre, elle joue son rôle d'aide à la nation.

Les activités principales de la Défense s'articulent sur trois axes et toutes ne peuvent s'interrompre. Les opérations extérieures telles que Baltic Air Policing (BAP), enhanced Forward Presence (eFP) ou l'European Union Training Mission. Le deuxième axe concerne les opérations nationales Vigilant Guardian et Spring Guardian. Le troisième axe, permanent, concerne l'aide à la nation. Il se concrétise au travers des services de déminage (SEDEE), de la protection de l'espace aérien (Quick Reaction Alert) et du secours en mer (Search and Rescue). C'est sur cet axe que se place la participation de la Défense à l'effort national dans la lutte contre le Covid-19.

Parcourez la chronologie des activités de la Défenses depuis le 2 février 2020.

18 juin

  • Dans une situation qui semble se normaliser, la Défense a achevé ses missions de soutien dans les centres de soins. Elle reste toutefois prête à intervenir en cas de nécessité. Un nouveau plan d'action de la Défense au profit de la santé publique vient de s'ouvrir : La Composante Médicale répond aux appels du secteur de la santé

16 juin

15 juin

10 juin

  • La Musique Royale des Guides diffuse un enregistrement de Leichte Kavallerie, par gratitude, appréciation et respect pour le personnel militaire, pendant la pandémie de Covid-19 : Les musiques de la Défense restent actives.
  • La pandémie de Covid-19 contraint la Défense de réorienter certaines activités au profit des opérations et de la sécurité. En conséquence, ses stages jeunes d'été de 2020 sont annulés. Un rendez-vous remis à l'année prochaine : Annulation des stages de jeunes.
  • Les laboratoires de la Défense sont aussi mobilisés dans la lutte contre le Covid-19.
    Le laboratoire clinique de l'hôpital militaire Reine Astrid détermine la présence d'anticorps au COVID-19 dans les échantillons naso-pharyngiens prélevés dans le cadre de la médecine du travail, pour les patients admis dans les services d'urgence et des grands brulés.
    Un dispositif de test moléculaire a également été déployé au Niger pour tester les militaires qui sont en opération.
    Un second laboratoire, Molecular and Cellular Technology Lab, effectue également des tests moléculaires au départ et ou au retour d'opération. Depuis le 13 mars et jusqu'au 10 juin 227 militaires ont été testés.

08 juin

  • Un premier convoi de 50 camions de la Défense a quitté Peutie. Au total 18 millions de masques buccaux achetés par la Défense pour le compte de l'état fédéral seront livrés partout sur le territoire. D'ici le 26 juin, tous les citoyens belges pourront recevoir un masque chez un pharmacien de leur région : Lancement d'une distribution de 12 millions de masques buccaux.

05 juin

  • La Défense participe à une étude visant à évaluer l'efficacité d'un diagnostic du Covid-19 par des prélèvements salivaires en lieu et place du prélèvement nasal. Du personnel de la Défense effectuera des prélèvements dans les centres de triage de Brugge Daverlo, Heusden-Zolder, Merchtem ainsi qu'au sein du Centre Hospitalier EPICURA (Hornu) et du Centre Hospitalier Universitaire Brugmann (Site St-Pierre). Les centres de triage de Geel, de Turnhout et de Louvain étaient concernés le 4 juin.
  •  La Composante Médicale soutient une étude de tests salivaires au Covid-19.

04 juin

  • À la Marine, une triple cérémonie de passation de commandement s'est déroulée de sorte à respecter les règles de sécurité. Les chasseurs de mines M917 Crocus, M921 Lobelia et le patrouilleur P902 Pollux ont un nouveau commandant de bord.
  • Retour à Zeebruges de la frégate F930 Léopold I après trois semaines d'exercices intenses en mer du Nord. L'absence de contamination à bord accroît la confiance dans les mesures prises par la Composante Médicale et témoigne du professionnalisme et de la flexibilité des marins.

02 juin

  • Les formations tactiques des futurs cadres officiers et sous-officiers reprennent au Département Manœuvre du Centre de compétence de la Composante Terre.
  • À Stockem, la formation de chef de section à pied concerne 144 élèves.
  • À Beverlo, il s'agit de la formation sur les véhicules Dingo et Piranha et concerne 57 élèves futurs cadres : Stockem en pleine action

31 mai

  • Les missions de la Défense se poursuivent : la campagne de printemps de la Marine s'achève avec succès. L'absence de contamination à bord des navires démontre le professionnalisme de tout le personnel qui aura appliqué les directives de la Composante Médicale : La Marine belge achève sa campagne de printemps avec succès

30 mai

  • Un nouveau vol de rapatriement ramène 107 citoyens de l'UE, dont 83 Belges, de Kinshasa, Lubumbashi (République démocratique du Congo) et de Niamey (Niger).

28 mai

  • Les formations tactiques du campus de Saffraanberg ont repris. Les élèves du Département Formation Militaire ont pris leurs quartiers à Elsenborn pour une période de bivouac de deux semaines. De nombreuses adaptations pour la sécurité de tous ont été mises en place : Camp d'Elsenborn : la sécurité prime pendant le bivouac !
  • La Défense prolonge l'une de ses missions d'aide à la nation. Depuis le 20 mai, le 3 EMI fournit un appui de cinq militaires à la maison de repos et de soins (Séniorie) Floradent à Libramont. Cette mission est prolongée jusqu'au 7 juin.

26 mai

  • Les missions de la Défense se poursuivent : le chasseur de mines M917 Crocus détruit deux bombes aériennes datant de la Seconde Guerre mondiale au large des côtes néerlandaises : Le Crocus détruit deux bombes aériennes

25 mai

  • Les formations du personnel reprennent : 70 élèves du Département Génie du Centre de compétence Terre d'Amay ont repris leur formation après une interruption de plusieurs semaines. Les représentants syndicaux ont pu visiter et approuver les mesures de sécurité mises en place : Reprise des formations du génie à Amay
  • Les traditions de la Défense s'adaptent pour perdurer même en temps de crise. Le nouveau commandant du chasseur de mines M924 Primula prenait ses fonctions suite à la remise de la cloche du navire lors d'une cérémonie adaptée à l'hôtel de ville de Willebroek : Retour de la cloche du Primula
  • Dylan, cuisinier de la Défense, déployé en appui de la Résidence « Le Doux Séjour » à Herstal exprime sa fierté d'être engagé au service de la nation : Un aide-cuisinier de la Composante Terre déployé dans une maison de repos

20 mai

  • Quarante candidats militaires entamaient leur processus de sélection médicale. Le parcours tracé au sein de l'Hôpital Militaire Reine Astrid pour aborder les différentes spécialités a été adapté selon les nouvelles règles imposées par le Covid-19 : Examens médicaux pendant la pandémie du Covid-19.
  • Le 3 EMI fournit un appui de cinq militaires à la maison de repos et de soins (Séniorie) Floradent de Libramont du 20 au 31 mai.
  • La Défense prolonge l'une de ses missions d'aide à la nation. Depuis le 23 avril dernier, trois ambulanciers du 14 Bataillon Médical aidaient la maison de repos et de soins Les Écureuils de Frameries. Cette mission est prolongée jusqu'au 21 mai. Depuis le 4 mai dernier, le 3 EMI fournissait un appui de deux ambulanciers à la maison de repos Le Sart-Allet à Châtelet. Cette mission est prolongée jusqu'au 22 mai.

18 mai

  • La frégate Léopold I mettait le cap sur la mer Baltique dans le cadre d'un exercice. Avant le départ, chaque membre d'équipage fut contrôlé et placé en quarantaine à domicile. Comme ce fut également le cas précédemment avec les équipages de trois de nos chasseurs de mines. Ce personnel assure actuellement la formation à bord des élèves de l'École Nautique.
  • La défense reprend la conduite des tests de sélection médicale pour les candidats. Le service d'accueil et d'orientation, qui mène les essais, travaille avec une capacité limitée pour maintenir une distance de sécurité.

14 mai

  • La Défense étend l'une de ses missions de soutien à la nation. Depuis le 23 avril, trois ambulances du 14 Bataillon Médical apportaient leur aide au centre de soins résidentiel Les Écureuils situé à Frameries. Ce soutien est prolongé jusqu'au 20 mai.
  • Malgré la crise, la Défense poursuit ses missions : la Composante Air reprend à sa charge la surveillance de l'espace aérien du Benelux depuis les Pays-Bas. Durant cette mission, la Défense conservera deux avions de chasse F-16 prêts à décoller en permanence. Ceux-ci garantissent la sécurité dans l'espace aérien commun des Pays-Bas, de la Belgique et du Luxembourg et réagissent à toute violation dans cet espace aérien.

12 mai

  • Les chasseurs de mines M916 Bellis, M917 Crocus et M921 Lobelia relancent leur travail avec la campagne de printemps de l'Ecole Nautique. Pour un cours sûr et sain, les participants sont restés en quarantaine à leur domicile pendant une semaine et demie. Cinq jours avant le départ, ils ont été testés au Covid-19 à Zeebrugge et sont restés ensemble à bord dans une même « bulle ». Le jour du départ, ils ont à nouveau été testés au Covid-19 : Campagne d’instruction nautique hors du commun

  • Les ambulances de l'hôpital militaire Reine Astrid ont transporté les patients atteints par le Covid-19 depuis l’hôpital Vesalius situé àTongres jusqu’aux hôpitaux Maria de Pelt et Salvator de Hasselt.
  • L'Institut des vétérans sud-coréens fait don de 20 000 masques buccaux FFP2 et d'autant de flacons de gels hygiéniques aux vétérans belges de la guerre de Corée. La moitié de ce don sera répartie entre les volontaires belges de Corée et l’autre sera offerte à la Défense : La Corée du Sud offre des masques buccaux à la Défense

11 mai

  • La défense rouvre les inscriptions pour des postes vacants durant une semaine, du 11 au 18 mai. En raison de la crise de Corona, les inscriptions se feront uniquement par téléphone au 0800 333 48 : consultez nos offres
  • La Défense reprend les tests de sélection psychotechniques pour les candidats. Le service d'accueil et d'orientation, qui effectue les tests, travaille avec une capacité limitée pour garantir une distance de sécurité : Reprise de la sélection en toute sécurité
  • La Défense étend l'une de ses missions de soutien à la nation. Depuis le 20 avril, une cuisinière de la Composante Terre renforçait le centre de soins résidentiel Le Doux Séjour à Herstal. Cette aide sera prolongée jusqu'au 15 mai.

9 mai

  • La Défense étend l'une de ses missions de soutien à la nation. Depuis le 27 avril, 3 ambulanciers du 3 Élément Médical d’Intervention (EMI) de Marche-en-Famenne ainsi qu’un technicien polyvalent de la Composante Terre apportaient leur soutien au centre de soins Louis Demeuse situé à Herstal. Ce soutien a été prolongé jusqu'au 17 mai.

8 mai

  • La Défense étend l'une de ses missions de soutien à la nation. L'hôpital militaire Reine Astrid met à disposition deux ambulances pour le transport des patients atteint du Covid-19. Leur mission a été prolongée de huit semaines. Depuis le 16 mars, plus de 338 patients ont été transportés de cette manière. Ce nombre va encore évoluer.
  • La Field Accomodation Unit est l'unité en charge des infrastructures temporaires. Depuis mars 2020, elle déploie des moyens destinés à la lutte contre le Covid-19 : La Field Accomodation Unit contribue à combattre le Covid-19

5 mai

  • Adaptation des infrastructures et des protocoles au sein des dentisteries afin de garantir la continuité des soins malgré la crise Covid-19 : From prepare to repair
  • Une société belge et une société luxembourgeoise sont pressenties pour fabriquer des masques destinés à la population belge. La commande sera passée à l'issue de tests de conformité : La Défense commande des masques en tissu

4 mai

1, 2 et 3 mai

  • Démonstration de l'efficacité logistique durant le week-end du 1er mai : 600 palettes de matériel médical livrées à travers le royaume : La Défense livre dans l'urgence

29 avril

  • Le Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS) participe à la lutte contre le Covid-19 dans son domaine d’expertise. Une plateforme de lutte contre la propagation de la désinformation est à pied d’œuvre : Guerre contre les fake news en ces temps de Coronavirus.
  • Le ministre Philippe De Backer, président de la taskforce coronavirus, a visité le dépôt logistique de Peutie, véritable plaque tournante de l'appui à la nation durant la crise sanitaire. Il a déclaré : « Personne d'autre que la Défense n'aurait pu le faire. » 
  • Le 3 EMI de Marche-en-Famenne fournit deux ambulanciers au foyer Marie Martine (Gosselies) jusqu’au 12 mai prochain.

27 avril

  • Toutes les Composantes de la Défense sont investies dans la mission d’aide à la nation, notamment dans des Centres de soins et ce, sur tout le territoire : Les composantes de la Défense en renfort aux centres de soins.
  • Ce 27 avril, la Défense déploie à la maison de retraite les Azalées située à Evere, une équipe de six militaires (issus du Commandement Militaire de la Région Bruxelles-Capitale, du 6 Gp CIS (Special Operation Regiment) et du 14 Bn Med Peutie).
  • Le 3 EMI de Marche-en-Famenne fournit un appui de quatre militaires (ambulanciers et aidmen) à la Résidence Louis Demeuse (Herstal) jusqu’au 10 mai.

24 avril

  • La Défense impliquée dans la désinfection d’un centre de soins : Les militaires troquent leur casque pour un masque buccal
  • Le 2 EMI de Bourg Léopold fournit un appui à la maison de repos "Vogelzang" à Heverlee avec 3 ambulanciers du 24 au 30 avril.
  • Le 3 EMI de Marche-en-Famenne fournit un appui à la maison de repos le Gai Logis à Auvelais avec 5 ambulanciers du 24 avril au 7 mai.
  • Le 3 EMI de Marche-en-Famenne fournit un appui à la maison de repos du Grand Fa à Malmédy avec 6 ambulanciers du 24 avril au 7 mai.
  • Le 24 avril, des gels hydro alcooliques l'Oreal sont stockés à Peutie pour ensuite être distribués.

23 avril

  • Soutien de la Composante Médicale :

o Le 14 Bataillon Médical de Peutie soutient depuis plusieurs semaines le centre de soins Archambeau à Jette (6 ambulanciers-brancardiers, prolongées jusqu'au 28 avril) et la résidence Jean van AA à Ixelles (9 ambulanciers-brancardiers, prolongées jusqu'au 3 mai). Du 22 au 29 avril, il opèrera aussi dans les centres de soins Résidence Les Jonquilles à Mons, Jeanne Mertens à Binche (8 ambulanciers), Les Ecureuils à Frameries (2 ambulanciers) et Les Foyers Saint-Joseph à Mons (3 ambulanciers).

o Le 3 Elément Médical d'Intervention de Marche-en-Famenne soutient depuis deux semaines le centre de soins Alégria à Lustin (5 ambulanciers-brancardiers, prolongées jusqu'au 30 avril), la Providence des Malades à Flobecq (7 ambulanciers et assistants vétérinaires, jusqu'au 28 avril) et du 16 au 30 avril, il soutient la Résidence Bois de Bernih à Libramont (4 ambulanciers, jusqu'au 30 avril). Depuis cette semaine jusqu'au 7 mai, la Maison Saint-Joseph à Liège (7 ambulanciers), Le Tilleul d'Edouard à Liège (4 ambulanciers) et la Résidence Les Bastions à Bouillon (2 ambulanciers) et 2 secouristes)

o Le 2 Elément Médical d'Intervention de Bourg-Léopold a soutenu du 15 au 22 avril la maison de repos Saint-Job à Alost et la maison de repos De Faluintjes à Baardegem, chacune avec trois formateurs en hygiène hospitalière. Des équipes similaires étaient également aux centres de soins Mijlbeke à Alost (16-22 avril) et De Hopperank à Erembodegem (17-22 avril).

o Le 23 avril, le 2 EMI a apporté un soutien ponctuel au centre de soins De Gouden Jaren à Tienen (5 ambulanciers).

o Au total, diverses équipes médicales ont désinfecté six centres de soins à Jette, Ixelles, Flobecq, Les Bons Villes, Bergen et Heverlee. Avant de déployer du personnel dans un centre de soins, la Composante Médicale effectue toujours une reconnaissance. Ce faisant, ils examinent, entre autres, si le centre doit être désinfecté avant que les militaires puissent fournir une assistance.

22 avril

o Le Centre de compétence Matériel roulant et Armement (CC R&A) a développé un prototype de masque complet qui est maintenant prêt à être validé.
o Le dépôt central de Peutie reste une importante plaque tournante : Le Covid19, un puzzle logistique.
o Du 17 au 24 avril, une énorme quantité de matériel de protection a de nouveau traversé le dépôt central de Peutie: près de 25 millions de masques de différents types, plus de 8,5 millions de gants en caoutchouc, plus de 80000 combinaisons et des tonnes d'équipements médicaux tels que des poignées, des lunettes et du matériel de laboratoire. La redistribution de Peutie aux entrepôts régionaux se poursuit également.

21 avril

17 avril

  • Le Chasseur de mines M916 Bellis est de retour de sa participation à Standing NATO Mine Countermeasures Group 1 : Bellis rentre d'une campagne particulière. Pour nos navires de la Marine, le soutien aux opérations internationales se poursuit donc, à condition que des mesures plus strictes soient prises.
  • Ces mesures plus strictes s'appliquent également aux autres opérations auxquelles la Défense participe: Business as (un)usual: les opérations de défense.

15 avril

  • Cinq militaires du 3 Élément Médical d'Intervention soutiendront l'hôpital de Flobecq dans les semaines à venir. Tout comme leurs collègues dans d'autres hôpitaux, ils aident à soigner les patients qui ne sont pas infectés par le Covid-19.
  • Le 2 Élément Médical d'Intervention déploiera plusieurs duos de spécialistes dans les centres de soins aux alentours d'Alost la semaine à venir afin de former le personnel soignant.
  • Dans la nuit du 14 au 15 avril, 97 passagers (54 civils et 43 militaires) ont été rapatriés via l'aéroport de Melsbroek : des équipes de décontamination déployées pour un vol venant du Mali.

11 avril

  • La Défense déploie neuf soldats du 14 Bataillon Médical pour soutenir l'hôpital d'Ixelles.
  • Un nouveau vol de rapatriement ramène 179 citoyens de l'UE, dont 148 Belges, de Kinshasa (République démocratique du Congo).

10 avril

  • Dix ambulanciers militaires soutiennent la lutte contre le coronavirus à la maison de repos de Lustin : La Défense soutient certaines maisons de repos touchées par la crise.
  • L'ASBL Levedale de Wolvertem, un centre d'hébergement et d'orientation pour adultes handicapés mentaux, peut disposer de dix lits et matelas de la Défense.
  • L'hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek met à disposition une partie de sa morgue pour d'éventuels décès dus au coronavirus.

9 avril

  • Le 4 Bataillon Logistique collecte les vêtements de protection chez les couturiers des provinces de Namur, Liège, Luxembourg et Brabant wallon : Course contre le temps et travail sur mesure. Les matières premières ont été distribuées le 7 avril.

8 avril

  • Un nouveau vol de rapatriement ramène 53 citoyens européens, dont 20 Belges, du Niger (Afrique). Les spécialistes de la Composante Air désinfectent directement l’appareil ainsi que les passagers : Des équipes militaires désinfectent les vols de rapatriement.
  • Une équipe du CBRN désinfecte les ambulances de l’Hôpital Militaire de Neder-Over-Heembeek.
  • Six ambulanciers militaires apportent leur soutien dans une maison de repos de Jette.

7 avril

6 avril

5 avril

2 Avril

1 Avril

31 mars

  • Le 2 Élément Médical d’Intervention (2 EMI) de Bourg-Léopold a participé au transfert de malade du Covid-19 entre les services de soins intensifs de différents hôpitaux : La Composante Médicale transporte les patients atteints du coronavirus entre les hôpitaux.
  • L’hôpital Erasme (Bruxelles) reçoit en prêt un appareil d’assistance respiratoire de l’Hôpital Militaire ainsi que le renfort d’un kinésithérapeute spécialisé dans la respiration le temps de former le personnel à l’emploi de cet appareil.
  • Le 5 Élément Médical d’Intervention (5 EMI) de Nivelles livre en prêt 2 appareils d’assistance respiratoire au profit de l’hôpital Jessa de Hasselt.
  • Le dépôt de Peutie livre 483 bouteilles de 5 litres d'alcool de désinfection (éthanol à 80%) au dépôt de Gavere (Flandre Orientale) pour les hôpitaux (article).
  • L'Hôpital Militaire Reine Astrid de Neder-Over-Heembeek prête son appareil d'extraction d’ARN à l'Institut de Médecine Tropicale d'Anvers. Cela permet à ce dernier de doubler sa capacité de test du Covid-19 : L’Hôpital Militaire aide à accélérer les tests du coronavirus.

30 mars

  • Deux Medical Planners supplémentaires sont déployés au SPF Santé. Au total quatre militaires de la Composante Médicale sont affectés dans ce ministère. Une première équipe est spécialisée dans la planification et la coordination des transferts de patients. La seconde équipe est spécialisée dans la gestion de crise de santé publique.
  • La Défense fournit 35 brancard au Centre ADEPS de l’Hydrion à Arlon (Luxembourg).
  • Le dépôt de Peutie livre au dépôt de Gavere (Flandre Orientale) 52 000 masques buccaux au profit des hôpitaux psychiatriques, kinés et sages-femmes (article).

28 Mars

  • Le dépôt de Peutie livre 49 000 masques buccaux FFP2 et 227 babyphones au dépôt de Gavere (Flandre Orientale) au profit de 14 hôpitaux (article).
  • Un Airbus de la Défense rapatrie 84 personnes originaires de différents pays européens depuis Bamako (Mali). Toutes les mesures médicales contre le Covid-19 ont été prises durant le vol :  La Défense rapatrie des Européens du Mali.
  • Déjà 7 millions de masques distribués par la Défense depuis le centre logistique national de Peutie vers des casernes militaires et des installations civiles de chacune des provinces. 

27 mars

  • La Défense livre en prêt 45 sets de couchages (draps et oreillers) pour le centre de soins Madrugada à St Trond (Limbourg).
  • La Frégate Léopold I accoste à Zeebruges. L'équipage se met en quarantaine : Contamination au coronavirus : le Léopold I reste à quais.
  • Un avion militaire emmenant la relève d'un détachement militaire au Mali à Bamako a repris 84 civils sur son vol retour vers la Belgique.
  • Les unités logistiques en soutien des services médicaux civils poursuivent le transport des masques chirurgicaux depuis le Quartier militaire de Peutie.

26 mars

  • La Défense fournit des lits, des couvertures et un container équipé de douches pour les sans-abris dans la province de Liège. Les installations sont situées dans le Parc Astrid, Quai de Wallonie.
  • Le détachement militaire prévu de se déployer prochainement en Afghanistan est placé en quarantaine avant son déploiement afin de protéger tout le contingent mais afin d'empêcher la propagation du virus à l'étranger par le personnel militaire : quarantaine avant le départ pour l'Afghanistan ; Préparation en vue du déploiement en Afghanistan.

25 mars

24 mars

  • Dix-sept patients dont 16 souffrant de brûlures sont admis à l'Hôpital militaire : La Composante Médicale soutient le SPF Santé publique.
  • En Belgique, un marin de l'équipage de la Frégate F930 Léopold I et récemment débarqué est diagnostiqué atteint du Covid-19. La Frégate en opération avec le porte-avion français Charles de Gaulle, entame un retour anticipé vers le port de Zeebruges par mesure de précaution.

23 mars

  • La Défense déploie 2 Medical Planners au ministère de la Santé Publique, leurs missions consistent en l'identification des besoins auxquels la Défense peut subvenir au profit de la population et de servir d'interlocuteurs immédiats entre la Défense et le SPF Santé (officier de liaison).
  • Une cargaison supplémentaire de masques buccaux atterrit à l'aéroport de Liège.

22 mars

20 mars

  • La Défense poursuit son soutien logistique de matériel médical : cinq millions de masques distribués depuis Peutie.
  • L'unité 5 EMI (élément médical d'intervention) de Nivelles fournit à l'hôpital Saint-Pierre (Bruxelles) un appareil d'assistance respiratoire. Vingt-quatre autres appareils de ce type sont prêts (stand-by).

19 mars

17 mars

  • La Défense assure le transport de matériel vers 11 dépôts militaires ou civils dans toutes les provinces du royaume.

16 mars

  • Trois ambulances de l'hôpital Militaire Reine Astrid (HMRA) ont renforcé les hôpitaux civils pour le transport de patients atteint du Covid-19.
  • Afin de libérer des lits dans plusieurs hôpitaux civils, l'hôpital militaire (HMRA) accueille désormais plusieurs grands brûlés déplacés au sein de l'unité militaire : deux personnes aux soins intensifs et aux soins intermédiaires.
  • L'hôpital militaire augmente sa capacité chirurgicale de 6 unités supplémentaires.

13 mars

11 mars

  • En soutien des services médicaux civils, la Défense met à disposition un dépôt de stockage sécurisé à Peutie pour les masques buccaux et les équipements de protection individuelle récemment acheminés.

17 février

  • Les huit personnes placées en quarantaine après leur retour de Chine voici deux semaines rentrent chez elles. De nombreux tests ont permis d'établir avec certitude qu'elles ne sont pas contaminées et ne peuvent donc transmettre le coronavirus : premières sorties de quarantaine à l'hôpital militaire.

2 février

  • Sept Belges et deux ressortissants Chinois rapatriés depuis la Chine à l’aéroport de Melsbroek sont transférés à l'Hôpital Militaire Reine Astrid (HMRA) à Neder-over-Heembeek. Ils y resteront en quarantaine pendant environ deux semaines : La Défense prête pour les rapatriements depuis la Chine.

#COVID19BELDEF