-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Operation Mali

Mali

Het detachement werkt in het Koulikoro Training Center (KTC), op ongeveer zestig kilometer van  Bamako, de hoofdstad van Mali.

La Belgique exerce toujours le commandement de la mission européenne de formation au Mali jusqu'en janvier 2018. Elle y prend part avec quelque 180 militaires. Après janvier, cette participation sera réduite à vingt militaires belges. En 2018, la Défense se concentrera davantage sur la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA). Quarante militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval y participeront. Dès juillet 2018, ceux-ci effectueront au nord de la ville de Gao des missions de reconnaissance allant d'une journée à sept jours et ce, pendant deux ans.

Début juillet 2018, après quatre mois d'opérations dans la région poussiéreuse qui encercle la ville malienne de Gao, les deux hélicoptères NH90, les équipages ainsi que le personnel au sol sont rentrés en Belgique. Les tâches de ces appareils et du personnel consistaient principalement à effectuer des évacuations médicales et du transport de troupes.

articles récents

Protection rapprochée au Mali

Depuis cinq semaines, la Police militaire est active dans le camp militaire de Bourg-Léopold afin de former neuf (six effectifs plus trois réserves) de leurs membres à la protection rapprochée des VIP. L'objectif étant d'envoyer cette équipe au Mali afin d'assurer la protection du prochain mission commander de la mission européenne EUTM.

La Défense dans le monde : appui au combat, formation, soins médicaux et plus encore

Le point presse dédié aux opérations de la Défense ce vendredi 30 septembre 2016 s’est particulièrement penché sur l’opération Desert Falcon (ODF). Les missions menées par les F-16 belges en Irak et en Syrie sont au cœur de l’actualité, et la Défense s’est expliquée en détails sur le déroulement de cette opération, ses enjeux et résultats.

La Belgique reprend le commandement au Mali

Le dimanche 3 juillet, le général de brigade Eric Harvent reprenait le commandement de la mission européenne d’entraînement au Mali (EUTM). Cela se déroulait lors d’une cérémonie dans la capitale malienne de Bamako où il relevait le général de brigade allemand Werner Albl de son commandement. La Belgique recevait ainsi officiellement la direction de l’EUTM.

Départ du commandant belge pour le Mali

Le 27 juin, le général de brigade Eric Harvent et son équipe quittaient Melsbroek pour le Mali. Il deviendra le nouveau commandant de la mission European Union Training Mission (EUTM).

21 juillet : notre engagement, votre sécurité

Dans le monde actuel, la sécurité est une priorité absolue. La Défense y contribue en maintenant son personnel dans un état de préparation élevé. Venez nous voir le 21 juillet !

Pages