-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Operation Mali

Mali

Het detachement werkt in het Koulikoro Training Center (KTC), op ongeveer zestig kilometer van  Bamako, de hoofdstad van Mali.

La Belgique exerce toujours le commandement de la mission européenne de formation au Mali jusqu'en janvier 2018. Elle y prend part avec quelque 180 militaires. Après janvier, cette participation sera réduite à vingt militaires belges. En 2018, la Défense se concentrera davantage sur la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA). Quarante militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval y participeront. Dès juillet 2018, ceux-ci effectueront au nord de la ville de Gao des missions de reconnaissance allant d'une journée à sept jours et ce, pendant deux ans.

Début juillet 2018, après quatre mois d'opérations dans la région poussiéreuse qui encercle la ville malienne de Gao, les deux hélicoptères NH90, les équipages ainsi que le personnel au sol sont rentrés en Belgique. Les tâches de ces appareils et du personnel consistaient principalement à effectuer des évacuations médicales et du transport de troupes.

articles récents

Opérations : le fil rouge de l’année 2015

2016 vient de commencer et le moment est idéal pour dresser un bilan des opérations militaires de l’année dernière. Quelles missions ont été entamées à l’étranger ? Et qu’en est-il de l’opération nationale Vigilant Guardian ?

EUTM : relève assurée

Un détachement du Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold – 13 de Ligne de Spa est parti à destination du Mali ce vendredi 15 janvier. Il prend la relève du détachement du Bataillon de Chasseurs à Cheval dans le cadre de la mission européenne de formation des troupes maliennes, EUTM.

2016 : inventaire des opérations à l’étranger

Sur proposition du ministre de la Défense Steven Vandeput, le Conseil des ministres a approuvé les engagements opérationnels de la Défense planifiés en 2016.

Instructeurs sous protection belge au Mali

Depuis 2013, l'Union européenne envoie des instructeurs au Mali afin de former les troupes maliennes. Il s'agit de la Mission Européenne d'Entraînement au Mali (European Union Training Mission Mali,EUTM). Depuis septembre de cette année, le Bataillon de Chasseurs à Cheval s'occupe de la Force Protection dans le secteur du camp d'entraînement de Koulikouro.

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval est prêt pour le Mali

En septembre, le Bataillon de Chasseurs à Cheval, mieux connu en tant que bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target acquisition and Reconnaissance), partira pour quatre mois au Mali. Du 27 au 30 juillet, le dernier exercice préparatoire du bataillon se déroulait à Bourg-Léopold.

Pages