Nos Missions

Notre mission en
Moyen-Orient

La Belgique est présente au Moyen-Orient dans le cadre de l’Opération Desert Falcon (ODF) depuis 2014. Celle-ci s’inscrit au sein du dispositif Inherent Resolve de la coalition internationale luttant contre Daesh.

Faites défiler pour continuer

Contexte de la mission

À la demande de l'Irak, une coalition internationale s'est engagée à soutenir ce pays dans la lutte contre le groupe terroriste Daesh. L’Opération Desert Falcon constitue l’apport de la Belgique à cette coalition.

2014

Conférence de Paris

2014-2015

La Belgique rejoint la lutte de la coalition internationale contre l’État Islamique

2015

Formation des forces armées irakiennes

2016-2017

Deuxième rotation des F-16 belges

2016

Point de basculement dans la lutte

2020-2021

Troisième rotation des F-16 belges

Mission Moyen-Orient

Contexte de la mission

Troisième rotation des F-16 belges

Le besoin continu de moyens de combat aérien et de reconnaissance dans la lutte contre la résurgence de l'État islamique et pour la protection des forces terrestres conduit la Belgique à redéployer un détachement de quatre F-16 de septembre 2020 à septembre 2021.

2014

Conférence de Paris

Le 15 septembre 2014, une trentaine de pays s’engageaient à soutenir l’Irak pour faire face à la déstabilisation potentielle de la région causée par l’avancée de Daesh. La branche militaire de cette coalition lance alors l’opération Inherent Resolve (OIR).

2014-2015

La Belgique rejoint la lutte de la coalition internationale contre l’État Islamique

Premières opérations aériennes contre des cibles de Daesh en Irak d'octobre 2014 à fin juin 2015 avec des F-16 stationnés sur la base aérienne jordanienne d'al-Azraq. Début de la rotation avec les Pays-Bas.

2015

Formation des forces armées irakiennes

Outre le déploiement d'avions F-16, des instructeurs belges assurent la formation des forces armées irakiennes à Bagdad de février 2015 à fin 2018.

2016-2017

Deuxième rotation des F-16 belges

La Belgique reprend la main de l’opération avec six F-16 du 1er juillet 2016 à décembre 2017.

2016

Point de basculement dans la lutte

L’offensive de Daesh est interrompue et les forces de sécurité irakiennes commencent la reprise systématique des parties de l'Irak occupées. À l'automne 2017, la menace conventionnelle de l'État islamique a été neutralisée. Désormais, le déploiement de l'OIR en Irak peut principalement se concentrer sur la stabilisation.

Notre Mission

± 104
Nombre total de soldats belges au Moyen-Orient
± 100
Nombre de soldats belges en soutien lors du déploiement de l’avion.
± 4
F-16 déployés pour soutenir la coalition pendant un an.

Ils travaillent chaque jour à protéger votre avenir.

Curieux(se) de savoir comment nous nous y prenons ?

Ou focus sur le briefing par composante :

L'enjeu

Par cette mission internationale, nous garantissons la paix, la sécurité et l'avenir de notre pays. Ci-dessous, nous exposons l'impact potentiel de notre mission au Moyen-Orient.

Dans le pire des cas :

L'État islamique est devenu un groupe terroriste clandestin mais reste très actif. En outre, la pandémie COVID-19, bien que temporaire, offre plus de libertés de mouvement à ce groupe qui constitue une menace majeure pour l'Europe et la Belgique en particulier. L'État islamique continuera d'appeler à des attaques en Europe ou même de les faciliter à long terme.

Impact existant :

Les F-16 belges sont déployés pour protéger les forces de la coalition et pour combattre davantage Daesh en Irak et dans le nord-est de la Syrie.