-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

“Nous avons placé la logistique belge sur la carte du monde”

“Nous avons placé la logistique belge sur la carte du monde”

 

Cette semaine encore, le 1er juin, le 18ème Bataillon Logistique de Bourg-Léopold cédera le relais de l’appui logistique de  l’opération enhanced Forward Presence en Lituanie aux collègues du 29ème Bataillon Logistique. Au cours de la conférence de presse du 29 mai, le lieutenant-colonel Katrien D’Hert revient avec satisfaction sur les cinq mois d’appui logistique au battle group allemand dans la ville lituanienne de Rukla.

Rukla se trouve à une centaine de kilomètres de la frontière russe et sert donc de base pour le battle group allemand présent ici sous pavillon de l’OTAN. La mission de la Défense belge sur place consiste à fournir tout appui logistique nécessaire au groupe de combat. Les logisticiens belges transportent le personnel qui arrive par train ou par bateau, entretiennent le matériel et transportent les charges lourdes pour les exercices dans et autour de Rukla.

« Cette opération est relativement récente et n’a démarré qu’au début de cette année » témoigne le lieutenant-colonel Katrien D’Hert, commandant du 18ème Bataillon Logistique. « Lorsque notre bataillon est arrivé à Rukla, les aménagements étaient encore rudimentaires. Et pourtant, nous avons réussi après à peine trois jours à réceptionner et à transporter les militaires allemands et leur matériel.

En cinq mois, le bataillon du colonel D’Hert a créé de toutes pièces un grand camp logistique qui fournit l’appui logistique au groupe de combat international sous commandement allemand. « Grâce à notre excellente réputation, d’autres pays comme les Etats-Unis et le Canada ont déjà fait appel à nous. Nous sommes réputés pour notre flexibilité et notre professionnalisme, et nous pouvons en être fiers. L’opération enhanced Forward Presence a placé la logistique belge sur la carte du monde. »

Le jeudi 1er juin, le 29ème Bataillon Logistique de Grobbendonk reprendra le flambeau de leurs collègues limbourgeois. Ils assureront l’appui du battle group durant tout l’été. En octobre, c’est le 4ème Bataillon Logistique de Marche-en-Famenne qui reprendra la mission.