-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Liban

Liban

Le détachement belge est implanté dans le sud du Liban, à At Tiri principalement.

Au Liban, un détachement belge de démineurs a soutenu la mission UNIFIL de l'ONU. La mission visait à marquer la Blue Line, la ligne de démarcation entre Israël et le Liban, fixée par les Nations Unies. Cette frontière se trouvait dans une zone jonchée de mines et d'agglomérats de munitions. Cette mission s'est achevée au bout de huit ans.

Les chiffres : en huit ans, l'armée belge a nettoyé une superficie de plus d'un kilomètre carré et demi. Le personnel a ainsi découvert et détruit 15 000 mines et autres explosifs. Cela représente près de 40% de l'ensemble du déminage effectué par l'UNIFIL, la force des Nations Unies au Liban.

Quelques Belges travaillent également au quartier général de l'UNIFIL à An Naqourah.

Pour rappel, c'est suite à une période conflictuelle que des Casques bleus des Nations Unies sont installés en permanence le long de la frontière israélo-libanaise depuis 1978. Cette mission a reçu le nom de FINUL (Forces Intérimaires des Nations Unies au Liban).

articles récents

Mine awareness day à Naqoura

Les troupes des Nations unies au Liban (UNIFIL) organisaient l’International mine awareness day à Naqoura, le vendredi 4 avril. Une centaine d’enfants libanais étaient invités au quartier général de l’ONU afin d’apprendre comment se comporter avec les mines. Les démineurs belges ainsi que du personnel médical y contribuaient.

BELUFIL 14-02 commémore les militaires décédés

La mort des dix para-commandos belges survenue le 7 avril 1994 au Rwanda, a fait de cette date un repère permettant à la Défense de commémorer tous les militaires belges décédés au cours d’une opération à l’étranger. Une cérémonie s’est également tenue dans le camp libanais d’At-Tiri. Le détachement BELUFIL 14-02 a rendu hommage aux collègues disparus à l’occasion d’une courte cérémonie.

Nouveaux défis pour les démineurs au Liban

Une semaine après la fin de mission sur le Blue Point AP-295 au Sud-Liban, les démineurs du 11 Bataillon Génie entament un nouveau challenge. Ils s’y attellent depuis le samedi 22 mars. Leur tâche : s’occuper du Blue Point B75 à proximité de la petite ville d’Houla, située le long de la frontière avec Israël.

Les démineurs achèvent leur travail sur un Blue Point

Au Sud-Liban, les Belges ont achevé leur travail de déminage sur le Blue Point AP295, proche de la frontière avec Israël. Ils travaillent pour UNIFIL, la force ONU au Liban. Par le biais de points bleus, ils instaurent une ligne de démarcation, la Blue Line, entre le Liban et Israël.

UNIFIL a 36 ans

Le 36e anniversaire d’UNIFIL (United Nations Interim Forces in Lebanon) a été fêté le mercredi 19 mars au quartier général des troupes de l’ONU à Nagoura au Liban.

Pages