-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Marine

Grâce à la Marine, le pavillon belge croise sur toutes les mers du globe. Du patrouilleur à la frégate, des eaux territoriales à l'océan Indien en passant par la mer Baltique, nos équipages démontrent que polyvalence rime avec compétence et reconnaissance.

Nos deux porte-drapeaux, les frégates Léopold I et Louise-Marie, emmènent une flotte expérimentée composée de plusieurs chasseurs de mines, d'un navire de commandement et d'appui logistique, d'un navire pour l'écolage ou encore d'une plateforme dédiée à la recherche océanographique.

Ces dernières années, les frégates belges ont prouvé leur professionnalisme au cours de diverses participations à l'opération Atalanta. Celle-ci vise à protéger les navires marchands de la piraterie organisée au large de la Somalie et devant la Corne de l'Afrique.

Tous les ans, des chasseurs de mines belges participent à une campagne de déminage de l’OTAN réalisée par une escadre internationale des côtes baltes à la Méditerranée.

Des militaires belges de la Marine occupent des postes au sein des états-majors des différentes opérations maritimes internationales

articles récents

Chef d’équipage à bord de la frégate Léopold 1

Le chef d’équipage fait partie des fonctions clés à bord d’une frégate. Sorte de père pour l’équipage, ce sous-officier, responsable d’une certaine discipline à bord, peut également s’avérer précieux lorsque des problèmes professionnels voire personnels surgissent. Le maître principal-chef Marc Vanacker nous en dit plus sur sa fonction.

Frégate Léopold 1 : kaki embarqué

Durant la mission OTAN de l’escadre SNMG1, un militaire en tenue de marin portant des grades de la Composante Terre arpente les coursives de la frégate F930 Léopold 1. Qui est-il ? Que fait-il ?

Conseiller moral à bord de la frégate Léopold 1

La frégate Léopold 1 compte un conseiller moral au sein de son équipage. Une oreille attentive et empathique, un conseiller face aux dilemmes, une porte ouverte au bien-être de chacun à bord. Entretien avec Emmanuel Reynaerts embarqué sur le navire depuis son départ de Zeebruges le 2 août dernier.

Le Léopold 1 en première ligue

Ayant quitté Zeebruges le 2 août dernier, la frégate F930 Léopold I a franchi l’Atlantique. Elle entame désormais la seconde partie de sa mission de six mois afin d’intégrer le Standing NATO Maritime Group 1. Frederick Van de Kerkhove, capitaine de frégate et commandant du navire belge nous en dit plus.

De nouveaux systèmes de déminage se profilent à l’horizon

Afin de renouveler leur capacité de lutte contre les mines, des experts belges et néerlandais de la Défense tenaient leur première réunion technique en juillet dernier. Organisée à Toulon (France), celle-ci rassemblait également des représentants techniques de la Belgium Naval Robotics (BNR).

Pages