-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Very Shallow Water

Le Léopold I engagé au sein d'un grand exercice canadien

Le vendredi 13 septembre, plus de 2 800 militaires de huit pays différents se réunissaient à Halifax dans le cadre de l'exercice Cutlass Fury 2019. Cet entraînement est la plus importante manœuvre maritime dirigée par le Canada depuis des décennies. Le lundi suivant, 20 navires, dont la frégate belge F930 Léopold I qui fait partie du Standing NATO Maritime Group 1 (SNMG1), s'impliquaient dans l'exercice avec 36 avions.

L'équipe VSW teste les nouveaux drones Remus

L'équipe VSW, dont la mission est l’inspection des zones en eaux peu profondes, se prépare en vue des prochains exercices de déminage de l'OTAN. Elle s'entraînait du 4 au 9 février derniers sur les lacs de l'Eau d'Heure.

Trident Juncture : des navires de la Marine intégrés au sein de deux escadres de l’OTAN

Trident Juncture, le plus grand exercice militaire de l'OTAN depuis la fin de la guerre froide, se déroulait de la fin octobre à début novembre en Scandinavie. Quelque 5 000 soldats des 29 États membres de l'OTAN et de pays partenaires (Finlande et Suède) y prenaient part.

Maîtres de plongée en herbe

Depuis janvier dernier, l’école de plongée de la Marine forme neuf maîtres de plongée. Ce cours de 14 mois est l’un des plus difficiles au sein de la Défense. Il requiert tant une bonne condition physique qu'un mental d'acier.

Le SEDEE sur terre et en mer

L'exercice OTAN Northern Challenge, qui s’est déroulé du 18 au 28 septembre 2018 à proximité de Reykjavik, capitale de l’Islande a mis l’accent sur les engins explosifs improvisés (IED). C’est à l’aide de ces bombes artisanales que les terroristes font d'innombrables victimes. Non seulement sur terre, mais de plus en plus en mer.