-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Première Guerre Mondiale

Tradition britannique à la sauce belge

Le 11 novembre 1918, l'Armistice marqua la fin de la Grande Guerre. Depuis lors, notre pays organise des cérémonies chaque année pour commémorer cette date. Outre les grands hommages rendus à Mons et à Bruxelles, le Westhoek demeure le centre névralgique de ce genre d'événements.

Cent ans de commémoration

Le 11 novembre 1918, les armes de la Grande Guerre se taisaient et l'Armistice devenait réalité. Cent ans plus tard, nous pensons encore à ce jour emblématique qui sonnait le glas de la Première Guerre mondiale. Certains termes ou mots sont indissociables de ce jour commémoratif. Nous vous en expliquons brièvement quelques-uns.

Les préparatifs du 11 novembre battent leur plein

De grandes cérémonies sont organisées régulièrement à l'approche des commémorations du 11 novembre 1918. Le 28 septembre dernier, le cimetière militaire de Houthulst ainsi que le village de Pasendale en étaient le théâtre.

Notre patrimoine maritime

L'exposition "Notre patrimoine maritime" ouvrait ses portes le 21 septembre dernier à la Natiënhuis d'Anvers. Elle dépeint nos eaux territoriales comme une caverne d'Ali Baba riche de navires qui, à leur époque, conquéraient les mers. Elle se clôturera le 28 octobre prochain.

« La paix est plus qu’une absence de guerre »

Depuis le dimanche 23 septembre, une toute nouvelle exposition est organisée au Musée royal de l’armée situé à Bruxelles : « Au-delà de la Grande Guerre : 1918-1928. » Dans cette exposition, le War Heritage Institute (WHI) se concentre sur les dix années qui ont suivi la Première Guerre mondiale.