-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Première Guerre Mondiale

'Lest we forget' à Londres

La parade annuelle au Cénotaphe de Londres, se tenant ce samedi 13 juillet, peut toujours compter sur un grand respect et de nombreux éloges. Durant ce moment de recueillement, les troupes belges et britanniques commémorent ensemble les victimes des deux Guerres mondiales.

Chasseurs de mines à l’œuvre au large des côtes normandes

Quatre navires de l'escadre de l'OTAN Standing NATO Mine Countermeasures Group 1 faisaient escale à Cherbourg (France) jusqu'au lundi 18 février dernier. Ils quittaient ensuite ce port pour mettre le cap sur Dieppe et Courseulles-sur-Mer afin de ratisser les fonds marins dans le but de détecter des mines datant des deux guerres mondiales.

Tradition britannique à la sauce belge

Le 11 novembre 1918, l'Armistice marqua la fin de la Grande Guerre. Depuis lors, notre pays organise des cérémonies chaque année pour commémorer cette date. Outre les grands hommages rendus à Mons et à Bruxelles, le Westhoek demeure le centre névralgique de ce genre d'événements.

Cent ans de commémoration

Le 11 novembre 1918, les armes de la Grande Guerre se taisaient et l'Armistice devenait réalité. Cent ans plus tard, nous pensons encore à ce jour emblématique qui sonnait le glas de la Première Guerre mondiale. Certains termes ou mots sont indissociables de ce jour commémoratif. Nous vous en expliquons brièvement quelques-uns.

Les préparatifs du 11 novembre battent leur plein

De grandes cérémonies sont organisées régulièrement à l'approche des commémorations du 11 novembre 1918. Le 28 septembre dernier, le cimetière militaire de Houthulst ainsi que le village de Pasendale en étaient le théâtre.