-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

OTAN

Fin de mission pour le Bataillon Libération - 5 Ligne

Les derniers matériels du Bataillon Libération – 5 Ligne revenaient de Lituanie le 16 décembre dernier. La plupart des militaires de ce bataillon avaient quitté le pays le 13 décembre. Pendant quatre mois, ils avaient participé à l'opération de l’OTAN Enhanced Forward Presence (eFP), nom collectif désignant quatre battlegroups (groupements tactiques) destinés à renforcer la frontière orientale de l'OTAN.

Flotte AWACS maintenue jusqu’en 2035

Le 27 novembre dernier, Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN et Michael Arthur, directeur de Boeing International, signaient sur la base aérienne de Melsbroek l'accord relatif au Final Lifetime Extension Programme (FLEP). L'OTAN souhaite ainsi garantir l’opérationnalité de sa flotte radar AWACS jusqu'en 2035.

L’Infanterie belge dirige les combats en Lituanie

Dans les bois qui encerclent le village lituanien de Pabradé, retentissent des coups de feu et les rumeurs d’une intense activité. Le groupement tactique international Enhanced Forward Presence compte actuellement plus de 250 militaires belges dont des « infanteristes » du Bataillon Libération – 5 Ligne.

EGUERMIN et le Centre d’Excellence Naval Mine Warfare

Le 23 octobre dernier, une nouvelle étape était franchie à la caserne navale Bootsman Jonsen à Ostende. Pour la première fois, un directeur distinct du commandant de l’école binationale de lutte contre les mines prenait ses fonctions en tant que directeur du Centre d’Excellence Naval Mine Warfare (NMW COE).

Faire le plein en mer : un spectacle maritime

Avec la voiture, faire le plein semble être un jeu d’enfant. Il suffit de connaitre la station-service la plus proche voire d’en choisir une le long de l’autoroute où elles sont légion. Cependant, faire le plein d’une frégate en haute mer est un énorme défi. Sur la frégate Léopold I, le premier maître-chef Goderis relève le défi d'un tel ravitaillement en mer