-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Opérations

Quarantaine avant le départ pour l'Afghanistan

La pandémie de coronavirus tient le monde sous son emprise. Nos militaires en opération ne peuvent, eux non plus, échapper aux nombreuses mesures, édictées aussi bien par la Défense elle-même que par le pays dans lequel ils sont déployés.

La Défense continue de se concentrer sur les tâches essentielles

Si le monde est peut-être un peu plus calme, ce n’est pas le cas de la Défense. Nos militaires ne perdent pas de vue leurs missions essentielles, aussi bien en Belgique qu’à l'étranger.

Deuxième incident au Mali : point sur la situation

Le 24 janvier un véhicule du contingent belge de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) a roulé sur un Engin Explosif Improvisé (IED). Trois militaires ont été blessés, dont un plus sévèrement. Le véhicule impliqué, un DINGO II, est quant à lui détruit. Il s’agit du deuxième incident de la sorte depuis le début de l’année.

Nouvel hôpital de campagne pour missions à l’étranger

La Défense a fait l’acquisition d’un nouvel hôpital de campagne mobile et modulaire permettant de soutenir le personnel engagé en opération. Cet achat apporte une large contribution dans le cadre du soutien médical aux opérations menées par l’OTAN ou l’UE.

Incident au Mali : les militaires sains et saufs grâce au DINGO II

Le 1er janvier dernier, un véhicule du contingent belge de la MINUSMA (Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) roulait sur un Engin Explosif Improvisé (IED). Grâce à la capacité de protection du DINGO II, tous les militaires qui s’y trouvaient sont sains et saufs. La Défense a le souhait d’investir afin que tous ses véhicules puissent offrir un tel niveau de sécurité.