-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Mali

Business as (un)usual : les opérations de la Défense

Le coronavirus domine actuellement l'actualité mondiale. Le mode de vie habituel a été fortement ébranlé, ce qui aura des conséquences sur le long terme. La Défense s'adapte également à la situation actuelle, ce qui ne signifie pas que ses missions soient compromises.

Relève de la garde en Afghanistan et au Mali

Mi-avril, la Composante Terre a renouvelé ses détachements pour la mission de l'OTAN en Afghanistan et la mission de l'ONU au Mali.

La Défense rapatrie des Européens du Mali

Vendredi soir, 84 personnes originaires de différents pays européens ont été rapatriées de Bamako, au Mali. Un Airbus militaire de la Défense qui emmenait une relève sur place a assuré ce vol, au cours duquel toutes les mesures médicales contre le coronavirus ont été prises.

Les tâches essentielles de la Défense réémergent en 2020

La Défense présentait ses opérations 2020 depuis la base aérienne de Kleine-Brogel. Une attention particulière était portée sur la mission Baltic Air Policing (BAP) qui mobilise actuellement seize F-16 belges. En outre, notre armée est principalement active sur son propre territoire, au Sahel, au Moyen-Orient et à la frontière orientale de l'Europe.

Deuxième incident au Mali : point sur la situation

Le 24 janvier un véhicule du contingent belge de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) a roulé sur un Engin Explosif Improvisé (IED). Trois militaires ont été blessés, dont un plus sévèrement. Le véhicule impliqué, un DINGO II, est quant à lui détruit. Il s’agit du deuxième incident de la sorte depuis le début de l’année.