-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Infrastructure

Contrôles aériens militaire et civil gérés par un seul système

Dès décembre 2019, les contrôleurs aériens militaires de la Défense ainsi que les contrôleurs aériens civils d'Eurocontrol Maastricht Upper Area Control Centre (MUAC) travailleront sur le même système de gestion du trafic aérien : le SAS2 (Shared Air Traffic Services System 2). À cette fin, le Site Acceptance Test (SAT) fut réalisé avec succès. Une étape importante de plus vers l'achèvement du projet.

Finalisation de l’externalisation à Heverlee

Depuis début 2018, la firme Securitas garde la caserne d’Heverlee. De nombreux services tels que le nettoyage, l'entretien des installations techniques, l’entretien des espaces verts, la gestion et l’évacuation des déchets ont été sous-traités séparément. Depuis début mars, la sous-traitance est finalisée et regroupée sous un contrat exécuté par le groupe SERCO.

Le plan sanitaire tourne à plein régime

« Le personnel de la Défense s'engage quotidiennement pour notre sécurité. Il va sans dire que nous devons adapter leurs installations aux besoins actuels. » À Saint-Trond, le ministre de la Défense, chargé de la fonction publique, Steven Vandeput, ainsi que des représentants de la Direction générale Material Resources se sont rendus à l'École Royale des Sous-Officiers pour présenter les progrès du plan sanitaire.

L’amiante à la Défense

Durant les années 50 et jusqu’aux années 70, l’amiante fut largement utilisé pour ses qualités isolantes et ignifuge, y compris à la Défense. Aujourd’hui l’amiante est surtout connue pour sa haute toxicité. Son usage est d’ailleurs interdit dans notre pays depuis 1998. Bien qu’un plan de gestion soit effectif à la Défense, la prise de conscience du danger par le personnel, ne l’est pas toujours.

La firme Securitas garde le quartier d’Heverlee

Le 8 mars 2018, le ministre de la Défense Steven Vandeput conviait la presse afin d’officialiser la reprise de la garde du quartier de Hemptinne à Heverlee par le groupe Securitas.