-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

États baltes

Les F-16 belges restent les chiens de garde de l’espace aérien balte

Depuis 2004, la Défense met son personnel et ses moyens à disposition de l'OTAN dans le cadre de l'opération Baltic Air Policing (BAP). Quatre F-16 belges sont disponibles 24 heures sur 24 à la base aérienne lituanienne de Šiauliai pour effectuer des interventions. « Nos appareils sont intervenus vingt fois depuis septembre 2019 », précise le colonel Van Thienen, commandant du détachement.

Baltic Air Policing : Kleine-Brogel prend le relais

Depuis le 1er septembre 2019, notre pays est en charge de la mission de l’OTAN Baltic Air Policing pour huit mois. Nos avions de combat F-16, qui en sont à leur neuvième participation sur un total de 51 rotations, garantissent la sécurité de l'espace aérien balte.

Fin de mission pour le Bataillon Libération - 5 Ligne

Les derniers matériels du Bataillon Libération – 5 Ligne revenaient de Lituanie le 16 décembre dernier. La plupart des militaires de ce bataillon avaient quitté le pays le 13 décembre. Pendant quatre mois, ils avaient participé à l'opération de l’OTAN Enhanced Forward Presence (eFP), nom collectif désignant quatre battlegroups (groupements tactiques) destinés à renforcer la frontière orientale de l'OTAN.

L’Infanterie belge dirige les combats en Lituanie

Dans les bois qui encerclent le village lituanien de Pabradé, retentissent des coups de feu et les rumeurs d’une intense activité. Le groupement tactique international Enhanced Forward Presence compte actuellement plus de 250 militaires belges dont des « infanteristes » du Bataillon Libération – 5 Ligne.

Les F-16 belges protègent une nouvelle fois l’espace aérien des États baltes

Pour la neuvième fois, notre Composante air envoie un détachement de quatre avions de combat dans les Etats baltes. Au cours des huit prochains mois, notre pays prendra la direction de la mission Baltic Air Policing de l'OTAN à Siauliai, en Lituanie.