-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

#21juillet

Un 21 juillet pour être fier

La fête nationale a rassemblé à nouveau une grande foule au sein de notre capitale. Comme chaque année, le défilé militaire constituait la grande attraction du jour. Pas moins de 100 000 spectateurs se sont tenus au bord de la route pour admirer le spectacle.

Le défilé militaire: les chiffres

Les 18 et 19 juillet, on ne compte plus les têtes et les véhicules à la caserne de Peutie. A l’approche de la Fête nationale, nos troupes se préparent pour le grand défilé. Une délégation française est aussi de la partie pour présenter ses nouveaux véhicules de combat Griffon dimanche.

Le dernier des Mohicans de la section belge de la Royal Navy

Le 21 juillet, nous célébrons le 75e anniversaire de la libération de la Belgique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Pieter Coussaert a participé au débarquement en Normandie. Le pêcheur travaillait comme volontaire pour la Marine britannique. Aujourd'hui encore, il pense souvent à ce tournant dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

21 juillet : le passé et le futur comme thème central

Cette année, le Musée royal de l'armée formait le décor de la conférence de presse consacrée à la Fête nationale. En plus du défilé traditionnel et des festivités, la Défense commémorera cette année le 75e anniversaire de la libération de la Belgique. L'avenir n'en est pas pour autant oublié : la jeunesse sera aussi largement représentée ce 21 juillet.

La Grande Guerre ressuscitée

La commémoration des 100 ans de la Grande Guerre aura servi de fil rouge aux festivités du 21 juillet dernier. Afin de mettre ce thème en évidence, le World Heritage Institute (WHI) faisait appel à divers spécialistes en la matière. Recourir à « l’histoire vivante » est l'une des façons de commémorer cette période.