-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Irak

Irak

Entre juillet 2016 et décembre 2017, la Composante Air déployait six, puis quatre F-16 au Moyen-Orient pour mener des missions dans l'espace aérien irakien. Le détachement fait partie de la coalition internationale qui lutte contre DAESH.

Les derniers appareils revenaient le 26 décembre 2017. Selon un accord entre la Belgique et les Pays-Bas, les Néerlandais engagent actuellement leurs avions tandis que la Belgique assure la sécurité au sol.

Afin de permettre aux troupes militaires irakiennes d'assurer leur souveraineté sur leur territoire, la Défense poursuit sa participation au sein du programme Building Partner Capacity. Une trentaine de militaires y œuvrent en tant que conseillers ou assistants depuis un endroit sécurisé en Irak.

articles récents

Prolongation de l’opération belge en Irak

L'opération belge Desert Falcon en Irak est prolongée jusqu'au 31 décembre 2014. Le conseil des ministres a pris cette décision le 7 novembre 2014 suite à une proposition du ministre de la Défense Steven Vandeput.

Les F-16 belges prennent le lead en Irak

Deux F-16 belges ainsi que six autres avions ont, dans la nuit du 3 novembre 2014, neutralisé une usine dans le nord de l’Irak, là où le groupe terroriste État Islamique (EI) confectionnait des explosifs improvisés. Durant la mission, les Belges menaient ces six appareils de la coalition internationale.

Des F-16 patrouillent et bombardent au-dessus de l’Irak

Six F-16 belges sont partis il y a 2 semaines vers l'Irak afin de combattre l'Etat Islamique. Ils ont entre-temps déjà effectué plus de 30 vols dont deux avec bombardement. Le détachement belge a montré sa flexibilité et son efficacité.

Les F-16 en action en Irak pendant la visite du chef de la Défense

Le dimanche 5 octobre, le chef de la Défense et le commandant de la Composante Air, accompagnés par une délégation du cabinet du ministre de la Défense, ont rencontré nos compatriotes déployés en Jordanie depuis le 27 septembre.

Les F-16 partent combattre l’Etat islamique

Ce vendredi 26 septembre, six chasseurs-bombardiers F-16 ont mis le cap sur Araxos en Grèce. Après l'approbation officielle par la Chambre, ils continuerront leur voyage vers la Jordanie. C'est de là, sous commandement américain, qu'ils participeront à la lutte contre l'organisation terroriste Etat islamique en Irak.

Pages