-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Succès pour les Belgian Helidays

Le 1 Wing organisait les Belgian Helidays du 11 au 13 avril sur la base de Beauvechain. Le 12, un exercice international regroupant des hélicoptères était accessible au grand public.

Retour du Bataillon Carabiniers-Grenadiers à La Courtine

Pour la première fois depuis près de 25 ans, le Bataillon Carabiniers Prince Baudouin - Grenadiers s’est, à nouveau, déplacé vers le Camp d'entraînement français de La Courtine. La dernière période de camp, qui remonte à 1993, n’est maintenant plus qu'un lointain souvenir pour quelques membres de ce bataillon.

Exercice Vertigo du Bataillon léger 12/13Li

Du 27 mars au 6 avril, la 1ère Compagnie du 12 de Ligne Prince Léopold - 13 de Ligne participe à l’exercice Vertigo, une période d'entraînement hivernal organisée au camp Seetaler Alpen en Autriche. Cette compagnie est flanquée d’un détachement Sniper et d'une section du 1er Régiment de Tirailleurs français (1RTir).

Le Bataillon d’Artillerie gronde dans un camp néerlandais

Les élèves de l'École d'Artillerie de Brasschaat achèvent leur formation « mortier » aux Pays-Bas. Le camp d’artillerie Het Harde les accueille afin qu’ils mettent leurs acquis en pratique lors de cet exercice de synthèse.

Exercice nucléaire à Amay

Les 22 et 23 mars, plusieurs acteurs de la cellule de mesure (CELMES) de l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) s’entraînaient dans la caserne d’Amay. La compagnie CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique, Nucléaire) du 4 Bataillon Génie était l'un d’eux. Ses membres prenaient également part à cet exercice dans le cadre du plan d'urgence nucléaire.

Pages