-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Division américaine et interopérabilité pour la Brigade Médiane

L'état-major de la Brigade Médiane s'est déployé au sein du camp d'entraînement français de Mourmelon dans le cadre d'un exercice multinational. Il participe à l'exercice Citadelle Guibert 18 et sera, durant une période de trois semaines, aux ordres de la 40e Division de la garde-nationale américaine.

Des démineurs de la Marine s'entraînent devant la côte grecque

Du 7 au 18 mars 2018, la Marine grecque organisait l'exercice Ariadne 18 au large de la côte de Patras. Une équipe belge de la Marine participait également à cet exercice international de déminage.

Dynamic Manta

Du 5 au 16 mars, la frégate F931 Louise-Marie est engagée dans l’exercice OTAN Dynamic Manta 2018 de lutte contre les sous-marins. Cette manoeuvre se déroule dans la mer Ionienne située entre le sud de l’Italie et la Grèce.

Une compagnie d’infanterie s’entraîne à Klietz

Une compagnie d’une centaine d’hommes et de femmes du Bataillon Médian Libération - 5 Ligne s’entraîne depuis le 19 février dernier dans le camp d’entraînement de Klietz. Ceci afin de peaufiner ses TTP (Tactics, Techniques and Procedures).

Équipe VSW totalement opérationnelle

L'équipe VSW, complétée par une équipe du M923 Narcis qui démine les zones côtières et portuaires, se prépare pour un exercice de déminage de l'OTAN qui aura lieu en Bulgarie, en Grèce et sur les côtes belge et française. Le personnel s’entraînait préalablement sur le lac de l'Eau d'Heure du 5 au 9 février 2018.

Pages