-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Les services de sécurité mettent la coopération en valeur

Un Forum interdépartemental annuel est organisé par la Défense, la Police fédérale, les douanes et le département des Eaux et Forêts dans le but d’accroître leur coopération. « Le niveau de menace est encore au niveau 3, une bonne coopération est donc essentielle », a déclaré le ministre de la Défense Vandeput.

Tensions sur nos routes commerciales. Comment 'armer' notre flotte marchande ?

Du 29 mai au 2 juin, l'école belgo-néerlandaise de guerre des mines (EGUERMIN) a accueilli pour la 38ième fois, un des plus grands exercices OTAN d'assistance à la navigation, Snow Master. Sur base d'un scénario réaliste, des réservistes de 7 pays de l'OTAN ont participé à un exercice OTAN virtuel d'assistance à la navigation.

Les "Lignards" se rencontrent en Lombardie

Au cœur de la région lombarde d'Italie, au sud de la frontière suisse, trois équipes belges ont participé les 26 et 27 mai au Raid Lombardia. Pour cet exercice, les associations de réservistes italiens avaient choisi les collines autour du village de Bisuschio en guise de « terrain d'exercice ».

Trois navires belges en exercice en mer Baltique

Le dimanche 28 mai vers 17 heures, le navire de soutien logistique Godetia et les chasseurs de mines Primula et Narcis ont quitté Zeebruges et ont mis le cap vers la mer Baltique pour participer à l'exercice de l'OTAN US Baltops 2017.

Les F-16 s'entraînent près du cercle polaire

Quatre F-16 belges ont participé du 21 mai au 1er juin en Scandinavie à l'Arctic Challenge Exercise (ACE), un exercice international de grande ampleur pour les avions de chasse et leur personnel d'appui.

Pages