-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Fract’hure : les Chasseurs ardennais sont de sortie

Le Bataillon des Chasseurs ardennais effectue depuis plusieurs jours des manœuvres dans les provinces du Hainaut, de Namur et du Luxembourg.

S’entraîner à Bergen-Hohne

Entre le 10 et le 21 mars 2014, deux compagnies d’infanterie du bataillon Bevrijding – 5 Linie ont effectué un entraînement dans le camp allemand de Bergen-Hohne.

ARYM se joint au battle group belge

Un contingent de l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM) intégrera le battle group européen dirigé par la Belgique dès juillet 2014. C’est ce qu’ont annoncé officiellement les représentants militaires des six pays participants, le 24 mars dernier.

Les forces spéciales testent le FRISC en Norvège

Le Special Forces Group belge a pris part à l’exercice Cold Response à Ramsund, en Norvège. C’est là qu’il a testé les nouveaux canots pneumatiques : Fast Raiding Interception & Special Forces Craft (FRISC). Du 10 au 19 mars, nos militaires vont évaluer les réactions de ces embarcations dans un froid extrême.

Red Flag : entre poussière et lumière

Quelque 150 militaires belges étaient présents du 24 février au 15 mars 2014 sur Nellis Air Force base (USA). Cette base américaine offre l’un des plus grands terrains d’entraînement pour les avions militaires américains et alliés. Située dans le Nevada, à une vingtaine de kilomètres de Las Vegas, elle accueillait notre détachement pour participer à l’exercice Red Flag.

Pages