-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Bellande, camp de la vie

Quelques élèves pilotes ont monté leur premier camp de survie ce dernier week-end de juin 2014. Mission Marathon s’est déroulé dans la forêt de Fréteval, en France, et soutenait une grande commémoration internationale. Septante ans plus tôt, 152 aviateurs alliés avaient vécu cachés dans cette forêt en attendant la libération. Tous ont survécu.

Combat ininterrompu, obstacles maîtrisés

Un grand exercice mettant en scène les futurs cadres fantassins et du génie s’est tenu cette semaine à Bourg-Léopold. En quelques jours, le Land Victory condensait des activités complexes où la collaboration entre les différentes spécialités représentait un enjeu tout particulier pour les stagiaires.

Le ministre De Crem en visite à l’exercice final de l’EUBG

Le 12 juin, Pieter De Crem, vice-premier ministre et ministre de la Défense, était en déplacement à l’occasion de l’exercice Quick Lion. Ce test clôt la préparation du Groupe de combat européen 2014-2. Cette force d’intervention européenne se tiendra prête à agir dès le 1er juillet et sous commandement belge.

La Belgique est prête pour mener l’EUBG

Quelque 2.300 militaires de six pays ont participé à l’exercice Quick Lion qui s’est déroulé dans les provinces de Liège et du Luxembourg, du 2 au 10 juin. Ce test a servi d’évaluation finale pour les troupes rassemblées dès le mois de juillet sous la bannière de l’European Union Battle Group (EUBG).

Quick Lion : EUBG14-2 en action !

Du 2 au 12 juin, l’European Union Battle Group est engagé dans la province fictive de Marchon, dans le pays Blueland, durant l’exercice Quick Lion. Durant l’exercice, le Group de combat est évalué une dernière fois avant que la Belgique n’en prenne les commandes.

Pages