-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Aide médicale dans les tropiques

Les deux bataillons de para-commandos belges ne sont pas les seuls militaires actuellement en entrainement au Gabon. Outres ceux qui participent à l'exercice Tropical Storm, ce sont 45 médecins, infirmiers, ambulanciers et planificateurs médicaux de la Composante Médicale qui appuieront les effectifs jusqu'au terme de l'exercice.

Tropical Storm, défi para-commando

Les para-commandos belges participent à l’exercice Tropical Storm. La période d’exercice du premier détachement s’est étendue du 18 au 30 septembre. Les para-commandos du 2ème Bataillon Commando de Flawinne les ont entretemps relevés et s’entrainent à présent jusqu’au 16 octobre.

Le NH90 pour la première fois en Afrique

La Composante Air est un des éléments d’appui les plus importants de l’exercice Tropical Storm au Gabon. Deux avions C-130, deux hélicoptères du type A109 et deux autres du type NH90 s’assurent que les hommes soient au bon endroit au bon moment. Pour ces derniers appareils, Il s’agit de leur premier déploiement africain.

Entraînement et cohésion pour les réservistes

La compétition nationale des cadres de la Réserve se déroulait à Jambes les 14 et 15 septembre derniers. Une centaine de participants, scindés en plusieurs équipes, s'y affrontaient lors d'épreuves sollicitant tant la condition physique que les compétences militaires.

JTAC en Corse

Comme de coutume, l'armée française organise l'exercice Serpentex en Corse. Du 10 au 30 septembre, cet entraînement international doit préparer les Joint Terminal Attack Controllers (JTAC) à effectuer des missions opérationnelles. Un détachement belge est également de la partie.

Pages