-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercices

Exercices

Participer aux opérations à l’étranger ne se fait pas sans une bonne préparation. C’est pourquoi chaque militaire destiné à être envoyé sur un théâtre opérationnel s’entraîne durant une période variant de deux à six mois.

La réussite des Joint Individual Common Core Skills (J-ICCS) est  l’une des conditions sine qua none pour partir en opérations. Tout militaire doit en effet posséder certaines  compétences de base: premiers soins, sécurité militaire, connaissance du droit des conflits armés,  tir ou entrainement CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). S’ils sont intégrés au sein d’une autre nation,  les militaires belges sont également formés durant une à deux semaines en compagnie de leurs homologues étrangers.

En point d’orgue de la phase pré-mission, des exercices de grande envergure constituent une répétition générale avant le déploiement sur théâtre opérationnel. Ils permettent aux militaires d’approfondir leurs connaissances  et leur opérabilité en groupe. Selon la mission, les détachements suivent le Certification Exercise (CertEx), le Mission Rehearsal Exercise (MREx) ou encore le Serpentex. Il s’agit d’exercices de certification à grande échelle au cours desquels les militaires sont plongés dans des situations permettant de peaufiner les derniers réglages avant le départ. Si tout s’est bien déroulé, le détachement est alors certifié Misson ready

Aussi d’autres formations complètent la préparation: en accompagnement psychologique, physique, culture de la population locale dans la zone d’opération… Rien n’est laissé au hasard avant le départ de nos militaires pour des contrées lointaines.

articles récents

Lancement de Dynamic Move 2017

L'École de Guerre des Mines (EGUERMIN) basée à Ostende est en pleine effervescence. Quelque 150 personnes provenant de 15 pays partenaires de l’OTAN prennent part à l’exercice annuel de lutte contre les mines (MCM) organisé par le quartier général de l'OTAN Allied Maritime Command (MARCOM).

Le Narcis est prêt pour un engagement OTAN

Le chasseur de mines Narcis partira en Normandie le 12 février prochain avec le groupe OTAN de lutte contre les mines. Du 30 janvier au 10 février et afin de se préparer, les équipages ont suivi un entraînement au sein de l'unité de formation des chasseurs de mines des marines belge et néerlandaise.

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval s’entraîne à Arlon

Pour l’instant, une centaine de militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval (ISTAR), révisent les techniques de tir de leurs armes individuelles. Raison pour laquelle ils participent à l’exercice Red Hunting Shoot organisé du 6 au 10 février à Arlon.

Le Bataillon 12/13 Ligne prêt à être engagé au sein de l’EUBG

Les militaires du Bataillon 12 Ligne Prince Léopold - 13 Ligne sont prêts à un engagement éventuel auprès du groupement tactique européen (European Union Battle Group ou EUBG) depuis le 1er janvier dernier. Ils sont officiellement certifiés depuis qu’ils ont mené avec brio un exercice de grande ampleur organisé du lundi 30 janvier au mercredi 1er février 2017 dans les environs et sur le site de la base de Florennes.

#BGLTU: Le gros du soutien logistique est parti en Lituanie

Aux premières heures de ce 27 janvier, 77 militaires du 18e Bataillon Logistique de Bourg-Léopold quittaient Melsbroek pour la Lituanie. Ce déplacement était assuré par un Airbus A400M de la Luftwaffe allemande.

Pages