-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d'effectifs. Elle se compose de deux brigades incluant une unité d'artillerie, de deux bataillons du génie, d'un bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance), de deux unités logistiques et de trois groupes de Systèmes de Communication et d'Information (CIS). Une troisième unité logistique, une unité de la Police Militaire, une unité Information Operations, le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE), une unité Field Accomodation (FAU), un groupe Movement Control (MCG) ainsi que quatre camps d'entraînement et un centre de formation destinés aux troupes terrestres complètent le dispositif.

Quelque 10 500 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s'entraîner pour les opérations à l'étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, et ce sur terre comme sur mer : participation à la coalition de l'OTAN dans les pays baltes, appuis en Afghanistan, à l'armée irakienne et à la coalition en Irak, appuis au Mali, Boarding team à bord de navires, participation aux PPM dans divers pays africains.

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales. Ces dernières effectuent un large éventail de missions. Les troupes terrestres offrent également un appui à notre population et assurent ainsi notre défense.

La devise de cette composante est With people, amongst people and for the people parce que ses militaires sont toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec leurs collègues, ils sont en contact direct avec les civils et leurs opposants. Leurs missions constituent des défis à relever en permanence.

Le Quartier Général de la Brigade Motorisée

Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold-13 Ligne (Spa), Bataillon Carabiniers Prince Baudouin-Grenadiers (Bourg-Léopold), Bataillon Libération-5 Ligne (Bourg-Léopold), Bataillon de Chasseurs Ardennais (Marche-en-Famenne), Bataillon 1/3 Lanciers (Marche-en-Famenne), Bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance) (Heverlee), Bataillon d'Artillerie (Brasschaat), Bataillon 4 Génie (Amay), Bataillon 11 Génie (Burcht), 4 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Marche-en-Famenne), 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Bourg-Léopold), 4 Bataillon Logistique (Marche-en-Famenne), 18 Bataillon Logistique (Bourg-Léopold)

Le Quartier Général de la Special Operations Regiment

2 Bataillon de Commandos (Flawinne), 3 Bataillon de Parachutistes (Tielen), Special Forces Group (Heverlee), Centre d'Entraînement de Commandos (Marche-les-Dames), Centre d'Entraînement de Parachutistes (Schaffen), 6 Groupe Systèmes de Communications et d'Information (Peutie)

articles récents

Le Special Operations Regiment s’entraîne à Otterburn

Les champs de tir d'Otterburn, près de la frontière écossaise, sont les plus vastes du Royaume-Uni. Pour les unités de la Composante Terre, la visite de ce camp est devenue une étape classique du calendrier d'entraînement.

De nouveaux systèmes de combat prennent forme

Le 25 octobre 2018, le gouvernement décidait de moderniser la capacité motorisée de la Composante Terre. Cette dernière concluait, dans ce cadre, un partenariat stratégique avec la France. L’aspect le plus connu du projet traite de l’achat de deux types de véhicules blindés. Cependant, les choses ne s'arrêtent pas là.

Le monde de l’entrainement virtuel s’ouvre aux JTAC

Nos Joint Terminal Attack Controllers (JTAC), qui guident les pilotes de chasse vers leurs cibles, peuvent s’entraîner dans un environnement simulé depuis peu. À Brasschaat, ils utilisent le nouveau simulateur Real Fire. Les exercices en réel et à grande échelle deviennent moins fréquents mais restent essentiels.

Les préparatifs du 11 novembre battent leur plein

De grandes cérémonies sont organisées régulièrement à l'approche des commémorations du 11 novembre 1918. Le 28 septembre dernier, le cimetière militaire de Houthulst ainsi que le village de Pasendale en étaient le théâtre.

Le Gouvernement investit en force dans la Défense

Le gouvernement a clairement exprimé sa volonté de réinvestir dans la sécurité de notre pays, de la population et des militaires. L'armée devait recevoir le matériel nécessaire pour mener ses opérations.

Pages