-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d'effectifs. Elle se compose de deux brigades incluant une unité d'artillerie, de deux bataillons du génie, d'un bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance), de deux unités logistiques et de trois groupes de Systèmes de Communication et d'Information (CIS). Une troisième unité logistique, une unité de la Police Militaire, une unité Information Operations, le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE), une unité Field Accomodation (FAU), un groupe Movement Control (MCG) ainsi que quatre camps d'entraînement et un centre de formation destinés aux troupes terrestres complètent le dispositif.

Quelque 10 500 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s'entraîner pour les opérations à l'étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, et ce sur terre comme sur mer : participation à la coalition de l'OTAN dans les pays baltes, appuis en Afghanistan, à l'armée irakienne et à la coalition en Irak, appuis au Mali, Boarding team à bord de navires, participation aux PPM dans divers pays africains.

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales. Ces dernières effectuent un large éventail de missions. Les troupes terrestres offrent également un appui à notre population et assurent ainsi notre défense.

La devise de cette composante est With people, amongst people and for the people parce que ses militaires sont toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec leurs collègues, ils sont en contact direct avec les civils et leurs opposants. Leurs missions constituent des défis à relever en permanence.

Le Quartier Général de la Brigade Motorisée

Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold-13 Ligne (Spa), Bataillon Carabiniers Prince Baudouin-Grenadiers (Bourg-Léopold), Bataillon Libération-5 Ligne (Bourg-Léopold), Bataillon de Chasseurs Ardennais (Marche-en-Famenne), Bataillon 1/3 Lanciers (Marche-en-Famenne), Bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance) (Heverlee), Bataillon d'Artillerie (Brasschaat), Bataillon 4 Génie (Amay), Bataillon 11 Génie (Burcht), 4 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Marche-en-Famenne), 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Bourg-Léopold), 4 Bataillon Logistique (Marche-en-Famenne), 18 Bataillon Logistique (Bourg-Léopold), Camp Beverlo (Bourg-Léopold), Camp Marche
(Marche-en-Famenne).

Le Quartier Général de la Special Operations Regiment

2 Bataillon de Commandos (Flawinne), 3 Bataillon de Parachutistes (Tielen), Special Forces Group (Heverlee), Centre d'Entraînement de Commandos (Marche-les-Dames), Centre d'Entraînement de Parachutistes (Schaffen), 6 Groupe Systèmes de Communications et d'Information (Peutie)

articles récents

Parés jusqu’au bout !

Ce mardi 24 juin, le centre névralgique opérationnel tourne à plein régime au milieu du camp militaire d’At-Tiri. Sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, le « shift » – ainsi nommé dans le jargon militaire -, se tient prêt. Concrètement, deux hommes sont perpétuellement de service afin de maintenir un contact permanent avec les troupes sur le terrain et les échelons hiérarchiques supérieurs du quartier général de l’ONU.

BELUFIL 14_02 s’apprête à rentrer au bercail

Après plus de quatre mois d’activité sur le théâtre d’opération libanais, les militaires belges basés à At Tiri préparent leur paquetage pour rentrer à la maison. Leurs successeurs trépignent d’impatience pour entamer leur part du travail.

La fièvre de la Coupe du monde à At-Tiri

La folie règne en maître sur la Coupe du monde qui a lieu au Brésil ainsi que sur tous les pays participants. Les militaires belges au Liban suivent également cette compétition. Le détachement actuel BELUFIL 14_02 (Belgian Luxembourg Forces in Libanon) bientôt de retour au bercail, aime se détendre le soir en s’offrant une bonne tranche de foot.

Combat ininterrompu, obstacles maîtrisés

Un grand exercice mettant en scène les futurs cadres fantassins et du génie s’est tenu cette semaine à Bourg-Léopold. En quelques jours, le Land Victory condensait des activités complexes où la collaboration entre les différentes spécialités représentait un enjeu tout particulier pour les stagiaires.

Intérêt allemand pour la Composante Terre

Le commandant allemand de la force terrestre, le Lieutenant-général Bruno Kasdorf, a rendu visite à son homologue belge, le Général-major Hubert De Vos, commandant de la Composante Terre, les 17 et 18 juin. Le Lieutenant-général Kasdorf s’est montré particulièrement intéressé par le développement d’une coopération solide entre l’Allemagne et la Belgique.

Pages