-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d'effectifs. Elle se compose de deux brigades incluant une unité d'artillerie, de deux bataillons du génie, d'un bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance), de deux unités logistiques et de trois groupes de Systèmes de Communication et d'Information (CIS). Une troisième unité logistique, une unité de la Police Militaire, une unité Information Operations, le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE), une unité Field Accomodation (FAU), un groupe Movement Control (MCG) ainsi que quatre camps d'entraînement et un centre de formation destinés aux troupes terrestres complètent le dispositif.

Quelque 10 500 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s'entraîner pour les opérations à l'étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, et ce sur terre comme sur mer : participation à la coalition de l'OTAN dans les pays baltes, appuis en Afghanistan, à l'armée irakienne et à la coalition en Irak, appuis au Mali, Boarding team à bord de navires, participation aux PPM dans divers pays africains.

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales. Ces dernières effectuent un large éventail de missions. Les troupes terrestres offrent également un appui à notre population et assurent ainsi notre défense.

La devise de cette composante est With people, amongst people and for the people parce que ses militaires sont toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec leurs collègues, ils sont en contact direct avec les civils et leurs opposants. Leurs missions constituent des défis à relever en permanence.

Le Quartier Général de la Brigade Motorisée

Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold-13 Ligne (Spa), Bataillon Carabiniers Prince Baudouin-Grenadiers (Bourg-Léopold), Bataillon Libération-5 Ligne (Bourg-Léopold), Bataillon de Chasseurs Ardennais (Marche-en-Famenne), Bataillon 1/3 Lanciers (Marche-en-Famenne), Bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance) (Heverlee), Bataillon d'Artillerie (Brasschaat), Bataillon 4 Génie (Amay), Bataillon 11 Génie (Burcht), 4 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Marche-en-Famenne), 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Bourg-Léopold), 4 Bataillon Logistique (Marche-en-Famenne), 18 Bataillon Logistique (Bourg-Léopold), Camp Beverlo (Bourg-Léopold), Camp Marche
(Marche-en-Famenne).

Le Quartier Général de la Special Operations Regiment

2 Bataillon de Commandos (Flawinne), 3 Bataillon de Parachutistes (Tielen), Special Forces Group (Heverlee), Centre d'Entraînement de Commandos (Marche-les-Dames), Centre d'Entraînement de Parachutistes (Schaffen), 6 Groupe Systèmes de Communications et d'Information (Peutie)

articles récents

“La Sixième” marche à Vilvoorde

Ce lundi 30 juin 2014, un détachement du 6e Groupe Systèmes de Communication et d’Information à marché du quartier Major Housiau à Peutie vers la maison communale de Vilvoorde. Le bourgmestre de Vilvoorde, Hans Bonte, a accueilli officiellement le détachement.

Infiltrations subaquatiques en Espagne

Un à un, les plongeurs de combat du Special Forces Group entrent dans l’eau du port de Carthagène. Cette période d’entraînements diurnes et nocturnes vise à optimaliser, en ce début du mois de juillet, leurs compétences en plongée.

Se souvenir et courir pour la paix

Ce mercredi 2 juillet, quelque deux cents jeunes militaires se dépensaient à l’occasion d’une course relais de 80 kilomètres reliant les cimetières militaires de Champion et de Chaudfontaine. Le parcours était ponctué de cérémonies dans des cimetières et au pied de monuments tant civils que militaires. Une course relais du souvenir, en hommage aux victimes des deux Guerres mondiales.

Entraînement du nouveau peloton déminage pour la validation ONU

Avant de pouvoir travailler sur la Blue Line, le personnel doit obtenir une accréditation ONU. C’est pourquoi, les nouvelles équipes médicales et le peloton de déminage s’exercent quotidiennement depuis le 23 juin dans la zone de training au sein du camp 2-45 d’At-Tiri.

Départ du détachement BELUFIL 14_02

La « reprise-remise » entre les deux détachements étant terminée, les derniers passeports distribués et les derniers sacs embarqués, il est temps pour la dernière rotation de BELUFIL 14_02 de rentrer à la maison.

Pages